DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

samedi 26 mai 2018

Corée du Nord, « Tout le monde joue un jeu »

« Moins d'un jour après avoir annulé sa rencontre très attendue avec Kim Jong-un, Donald Trump a affiché son optimisme sur les discussions avec la Corée du Nord, allant même jusqu'à évoquer le possible maintien du sommet du 12 juin à Singapour […]Une situation pour le moins confuse que Donald Trump a peut-être lui-même le mieux résumé depuis les jardins de la Maison-Blanche, quelques heures avant son dernier tweet : «Tout le monde joue un jeu.» écrit RT dans une brève du 26 mai 2018 «Etats-Unis - Corée du Nord : vers un maintien du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un ? »

http://cacaou3.blogspot.fr/Note – « Tout le monde joue un jeu », c’est le grand simulacre au sujet duquel Poutine répond à Macron, très mauvais expert en simulocratie, par un « Dommage ! Vraiment dommage ! » (1) tout comme Kim Jong-un a répondu à Trump après son annonce d’annulation de sa rencontre du 12 juin à Singapour quelque chose comme « ça lui passera, il reviendra… » et c’est peut-être ce qui est en train d’arriver.

Le jeu, le grand, le vrai étant que l’Occident est défait par le camp eurasiatique révisionniste mais que l’Occident croit encore en sa dissuasion nucléaire et se comporte donc comme si le discours du 1er mars 2018 de Poutine n’avait jamais été prononcé et que l’attaque de la coalition du 14 avril 2018 en Syrie ne marquait pas la défaite opérationnelle des forces résiduelles des quatre dernières puissances occidentales qui se la jouent – USA, Royaume Uni, Allemagne et France – en niant encore la réalité de la situation. EG

>> Lire aussi :
 
(1) L’hypersonique, la peur et le moment expiatoire (25/05/2018)

Guerre commerciale : Pékin impose l’armistice à Washington (21/05/2018)

Corée du Nord : Kraken Trump retourne sa muleta… Oléeee !

>> Mon fil info « TRUMP » sur twitter

Bonnes lectures

__________ooo___________


Etats-Unis - Corée du Nord : vers un maintien du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un ?

Moins d'un jour après avoir annulé sa rencontre très attendue avec Kim Jong-un, Donald Trump a affiché son optimisme sur les discussions avec la Corée du Nord, allant même jusqu'à évoquer le possible maintien du sommet du 12 juin à Singapour. 

N'était-ce qu'une façon de montrer que Washington était prêt à tout dans l'optique des négociations à venir? Toujours est-il que 24 heures après l'avoir annulé, le président américain Donald Trump a déclaré dans la nuit du 25 au 26 mai sur Twitter avoir eu des «discussions très productives» avec la Corée du Nord pour rétablir le sommet prévu avec Pyongyang.

We are having very productive talks with North Korea about reinstating the Summit which, if it does happen, will likely remain in Singapore on the same date, June 12th., and, if necessary, will be extended beyond that date.
— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 26 mai 2018

«Si cela arrive, [le sommet] se déroulera probablement à Singapour à la même date, le 12 juin et, si nécessaire, sera prolongé», a précisé le président américain. Ce nouveau rebondissement intervient donc après l'annonce spectaculaire de la veille, lorsque Donald Trump avait envoyé une lettre à Kim Jong-un, estimant «qu'il [n'était] pas opportun, à ce stade» de maintenir la rencontre.

Une décision prise suite à «l'hostilité» affichée par la diplomatie nord-coréenne envers le vice-président des Etats-Unis Mike Pence, qualifié «d'imbécile politique» pour avoir comparé la Corée du Nord à la Libye. Mais le président américain n'avait toutefois pas totalement fermé la porte à ce sommet historique, soulignant dans son courrier qu'il était «très impatient» de rencontrer le dirigeant nord-coréen.

Réagissant à cette annulation, Pyongyang avait pour sa part rappelé sa volonté de discuter avec Washington «à tout moment, sous n'importe quelles conditions» afin de pouvoir «résoudre le problème». Un changement de ton que le président américain a visiblement apprécié et qui l'aurait donc convaincu de cet énième revirement. Une situation pour le moins confuse que Donald Trump a peut-être lui-même le mieux résumé depuis les jardins de la Maison-Blanche, quelques heures avant son dernier tweet : «Tout le monde joue un jeu.»

Washington suspend indéfiniment ses provocations militaires contre Pyongyang (qui conserve ses armes nucléaires intactes)

“Le ministère américain de la défense a annoncé vendredi 22 juin suspendre indéfiniment de nouveaux exercices militaires conjoints entre le...