DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

jeudi 3 mai 2018

Corée du Nord : le Nobel pour Trump, les contrats pour Poutine

« La Russie et la Corée du Nord prévoient de construire ensemble un pont automobile sur le fleuve frontière entre les deux pays et, dans le cadre de ce projet, la partie nord-coréenne fournira des ouvriers et des équipements, selon le ministère russe du Développement des régions extrême-orientales » rapporte Sputnik dans une brève du 3 mai 2018 «La Corée du Nord participera à la construction d'un pont la reliant à la Russie »

€CALYPSE NEWS
Note - Un lot symbolique de consolation – le prix Nobel de la paix - pour la déroute stratégique de l’Empire reviendra à Kraken Trump qui l’a bien mérité, selon Séoul, mais les affaires seront pour Poutine et Xi Jimping.

Kim n’a pas décidé de renoncer à son arme nucléaire sans avoir fait une analyse sérieuse et sensée de la situation géopolitique. Cette analyse consiste à prendre acte de la défaite du camp occidental incapable de maintenir son hégémonie mondiale et médiévale.

Il est donc temps, pour lui, de s’engager dans une vraie politique de développement économique de son pays et ses partenaires privilégiés et fiables ne peuvent être que la Russie et la Chine qui récolteNT ainsi les fruits de leur victoire. EG

>> Lire aussi : 

Péninsule coréenne : Poutine récolte les fruits de sa victoire (29/04/2018)

Prix Nobel de la Paix pour Kraken Trump, l’idée fait son chemin (01/05/2018)

>> Mon fil info « POUTINE » sur Twitter

Bonnes lectures
___________ooo__________

La Corée du Nord participera à la construction d'un pont la reliant à la Russie

Sputnik, le 3 mai 2018,


La Corée du Nord mettra de la main-d'œuvre et des matériaux à la disposition de la Russie pour la construction d'un pont automobile à la frontière des deux pays, a annoncé ce jeudi le ministère russe du Développement des régions extrême-orientales.

La Russie et la Corée du Nord prévoient de construire ensemble un pont automobile sur le fleuve frontière entre les deux pays et, dans le cadre de ce projet, la partie nord-coréenne fournira des ouvriers et des équipements, selon le ministère russe du Développement des régions extrême-orientales.

«Des spécialistes techniques russes et nord-coréens tiendront en juin prochain des consultations sur la construction d'un pont automobile entre les deux pays. La Corée du Nord doit mettre à la disposition de la Russie de la main d'œuvre et certains matériaux de construction, tandis que la partie russe fournira des engins de chantier et le reste des matériaux de construction», a indiqué le ministère dans un communiqué.
Alexandre Kroutikov, vice-ministre du Développement des régions extrême-orientales, a souligné que ces consultations devraient permettre de préciser les paramètres techniques du chantier, de calculer les quantités nécessaires d'équipements et de matériaux, ainsi que de définir les délais des travaux.

La construction du pont à la frontière entre la Russie et la Corée du Nord a été évoquée fin mars par le ministre, Alexandre Galouchka. Selon lui, le gouvernement a chargé le ministère des Transports d'étudier la question et un groupe de travail est d'ores et déjà mis en place. Dans un premier temps, il serait possible de construire un pont flottant, avait alors noté Alexandre Galouchka.

En avril dernier, le vice-ministre nord-coréen de l'Économie, Ri Kwang-gun, a proposé, lors d'une rencontre avec le gouverneur par intérim du territoire du Primorié, Andrei Tarassenko, de signer un protocole d'intention sur la construction d'un pont enjambant le fleuve frontière Tumen. Selon Andreï Tarassenko, les autorités ont offert de construire un pont et un centre de contrôle aux frais de l'État dans le cadre du programme de développement du territoire.

Eux, ils crèveront sans suite, car ils n'auront même pas le temps de se repentir

« La Russie aura recours à l'arme nucléaire uniquement en cas de frappe nucléaire lancée contre son propre territoire, a déclaré Vladimi...