DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

vendredi 27 avril 2018

Nucléaire iranien : après Macron, c’est au tour de Merkel d’être retournée comme une crêpe par Trump

« "Nous sommes d'avis que le JCPOA est une première étape qui a contribué à ralentir leurs activités sur cet aspect en particulier (...), mais nous pensons aussi, d'un point de vue allemand, que cela n'est pas suffisant pour s'assurer que les ambitions de l'Iran soient maîtrisées et contenues", a déclaré Mme Merkel lors d'une conférence de presse aux côtés du président Donald Trump » rapporte Le Figaro dans une brève du 27 avril 2018 «Nucléaire iranien: pour Merkel, l'accord n'est pas suffisant »


€CALYPSE NEWS
Note – Kraken Trump accumule les points. Sortir de l’accord nucléaire avec l’Iran, c’est retourner à une politique de sanction qui va à nouveau pénaliser la France et l’Allemagne et inciter Téhéran à reprendre son programme d’armes nucléaires.

Il est probable qu’en réalité, Téhéran possède déjà quasiment l’arme nucléaire et que cet accord est donc bidon, un masque hypocrite pour se voiler la face. 
Kraken Trump aurait donc opté pour le même genre de stratégie apparemment gagnante que celle utilisée avec la Corée du Nord. EG
>> Lire aussi :

Trump retourne Macron comme une crêpe (26/04/2018)

BOMB BOMB BOMB ! Les Français sont dans la bouteille (26/04/2018)

BOMB BOMB BOMB ! La base russe de Hmeimim attaquée par des drones non identifiés au moment de l’appel à la guerre de Macron au Congrès US (25/04/2018)

>> Mon fil info « TRUMP » sur twitter

Bonnes lectures

___________ooo___________


Nucléaire iranien: pour Merkel, l'accord n'est pas suffisant

Le Figaro, le 27 avril 2018


L'accord actuel sur le nucléaire iranien ne suffit pas à contenir les ambitions de Téhéran, a déclaré aujourd'hui la chancelière allemande Angela Merkel lors d'une visite à Washington.

"Nous sommes d'avis que le JCPOA est une première étape qui a contribué à ralentir leurs activités sur cet aspect en particulier (...), mais nous pensons aussi, d'un point de vue allemand, que cela n'est pas suffisant pour s'assurer que les ambitions de l'Iran soient maîtrisées et contenues", a déclaré Mme Merkel lors d'une conférence de presse aux côtés du président Donald Trump.

» LIRE AUSSI : Nucléaire iranien : Téhéran et Moscou s'opposent à un nouvel accord

Le Pentagone commande des « Kinjal » à Lockheed Martin

« Lockheed Martin va concevoir un prototype d' arme hypersonique (Air-Launched Rapid Response Weapon) pour l'armée de l'air amér...