€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

dimanche 11 mars 2018

V Poutine a-t-il bluffé dans son discours du 1er Mars 2018 ?


€CALYPSE NEWS

Note – En cette après midi grise et maussade de fin de week-end de fin d’hiver, où tout le monde pense à la rentrée de demain pour enfin se reposer de vacances épuisantes (autrefois, c’était l’inverse, on espérait les vacances pour se reposer de son travail épuisant), je me suis dit que je devais faire le point sur la question de l’hégémonie stratégique russe telle qu’énoncée par V Poutine dans son discours du 1er Mars 2018.

OBSERVATIONS

Depuis cette date, j’ai rédigé plusieurs notes intégrant la supprématie stratégique russe comme si cela était la nouvelle « réalité de situation », comme le dirait P Grasset mais les conséquences sont si nombreuses qu’il m’est nécessaire de faire le point.

Exceptionnellement, je ne vais par reproduire in extenso les quatre articles qui vont me servir de référence pour trancher. Je me contente de les mettre en lien ci-dessous :

« Un aveuglement hypersonique... » par Philippe Grasset, le 11 Mars 2018

« Les nouvelles capacités stratégiques de la Russie n’ont pas été anticipées par les renseignements des USA » par Entelekhiea, le 11 Mars 2018

« Poutine ne fait pas que de l’esbroufe nucléaire : ses arguments sont bien réels » par le Saker, le 11 Mars 2018

« Poutine et Folamour, le quoi et le pourquoi des nouvelles armes nucléaires russes » par Alexis Toulet, le 4 Mars 2018

Chacun de ces articles citent et analysent de nombreux autres articles sur la question qui nécessitent plusieurs heures de lectures avec prise de note pour en faire le tour et autant d’heures pour en rédiger une synthèse documentée.

INTERPRETATION

Ce faisant, il n’est pas certains que cette synthèse répondrait à ma question de départ : faut-il, oui ou non, considérer que la Russie a stratégiquement vaincu l’Amérique et intégrer ce constat dans toute grille de lecture contemporaine de la situation et de l’évolution du monde ?

Il n’y a pas consensus sur la réponse, en particulier de la part d’Alexis Touré qui relativise les déclarations triomphantes de V Poutine. Mais comme il faut bien trancher, je dirais que cet auteur est l’exception qui confirme la règle. En effet, toutes les autres analyses citées vont dans le même sens et débouchent sur la même conclusion : les Américains n’ont rien vu venir.

Si les Américains n’ont rien vu venir, c’est que quelque chose est arrivé qui bouleverse l’ordre du monde établi depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. A partir de là, peu importe de savoir si telle ou telle arme stratégique décrite par V Poutine dans son discours du 1er Mars 2018 est du bluff ou pas. Même A Touret admet une avancée stratégique majeure russe au moins en ce qui concerne deux armes nouvelles sur les six présentées.

Mais surtout, ce qu’il faut retenir, c’est que les Américains sont plongés dans le doute, sinon l’affolement comme le décrit plus précisément P Grasset. Et ça, c’est psychologiquement mortel pour eux du fait de leur exceptionnalisme fondamental. Un Américain non exceptionnaliste n’est plus un Américain.

La seule façon de savoir si V Poutine dit vrai ou faux serait de tester en vrai les capacités stratégiques russes avec le risque, naturellement, de provoquer une catastrophe planétaire irrémédiable. 
Certains Américains sont assez fous pour cela mais pas (encore) tous dans la mesure où une telle expérimentation n’aurait de sens qu’à grandeur réelle, autrement dit en déclenchant un vrai conflit nucléaire.

CONCLUSION

Un vrai conflit nucléaire juste pour tester si l’ennemi dit vrai, partiellement vrai ou faux afin de savoir si l’exceptionnalisme américain est toujours bien vivant ou déjà complètement mort, l’entre-deux n’existant évidemment pas ?

Ainsi développée, mon analyse me permet de répondre à ma question initiale : V Poutine a-t-il bluffé dans son discours du 1er Mars 2018 ? Peut-être que oui et peut-être que non mais il serait trop risqué (et très compliqué) d’essayer de le vérifier et dans ce cas, mieux vaut considérer qu’il a dit vrai et en rester là pour l’instant en intégrant cette hypothèse non vérifiable comme la nouvelle réalité de la situation.

EG

>> Lire aussi : 

« Tout le XXIe siècle sera placé sous le signe de nos victoires brillantes. Nous le ferons n'est-ce pas ? » (03/03/2018)

Avertissement de Poutine à tous ceux (les Européens en premier) qui vivent dans le passé et sont incapables d’appréhender le futur (02/03/2018)

« Le monde est notre ennemi et nous nous réservons le droit d’en détruire tout ou partie à notre discrétion » (20/02/2018)

>> Mon fil info « POUTINE » sur Twitter

Bonnes lectures

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

  WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT Jeudi 18 mars 2021 à 05h00 (3...