€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

lundi 5 mars 2018

SURVIE >> Conditionnement et transport d'un potager urbain en permaculture ou phénoculture

Voici le quatrième volet d'une étude préalable pour la réalisation d'un POTAGER URBAIN en permaculture pour une famille de 4/5 personnes résidant soit à la campagne, soit en zone pavillonnaire urbaine et disposant d'une surface d'environ 60/70 m² accessible de terrain type pelouse ou friche.
EG


€CALYPSE NEWS

Ce document fait suite aux dossiers déjà mis en ligne:

1 - Présentation générale du projet pour un KIT POTAGER URBAIN DE SIX BACS pour une famille de 4/5 personnes:

SURVIE >> Schéma de montage pour six bacs à permaculture (01/03/2018)

2 - Une notice détaillée et illustrée pour la mise en oeuvre sur site des bacs permacultures:

SURVIE >> Notice et schéma pour la mise en oeuvre (en une journée) d'un potager urbain en KIT (03/03/2018)

3 - Une note descriptive pour le remplissage des bacs soit en permaculture soit en phénoculture:

KIT BAC POTAGER URBAIN >> Le remplissage (04/02/2018)
____________ooo____________

Le document présent aborde la question du conditionnement et du transport du terreau pour le remplissage des bacs à permaculture. 

Compte tenu de la dimension des bacs, il nous faut 1 m3 de terreau par bac qui peuvent être conditionnés en 40 sacs de 25 kgs répartis sur 2 palettes d'une tonne chacune pour le transport.



Pour transporter ce kit potager urbain sur site, je propose d'utiliser un pik up à plateau d'une charge utile minimum d'1 tonne capable de tracter une remorque de 2/3 tonnes.



Après quelques recherches en ligne, j'ai opté pour un utilitaire abordable et passe-partout de type "pick-up D-Max d’Isuzu" avec une remorque "porte-char" utile non seulement pour transporter des tonnes de terreaux mais aussi un engin de chantier type mini-pelle aussi bien pour la manipulation des matériaux (chargement/déchargement) que pour d'éventuels travaux sur le site, aménagement de plate-forme, creusement de tranchées, nivellement, etc.. 

En voici une présentation vidéo: 



Cette vidéo illustre un article du 3 Février 2016 paru sur terre.net dont voici un extrait qui décrit les spécificités de cet utilitaire:
Nicolas est double actif. Il consacre une partie de son temps à sa ferme située à Villers-sur-Trie (Oise), l’autre à son entreprise de travaux paysagers. Entre deux chantiers, l’entrepreneur déplace fréquemment sa mini-pelle. C’est pourquoi la capacité de traction de son véhicule doit être impérativement de 3,5 t.

Question charge, le D-Max, c’est du lourd ! Jusqu’à 1,1 t de charge utile dans la benne selon la version. 1,53 m de largeur utile et 1,795 m de longueur (sur le modèle avec cabine rallongée), la caisse peut facilement accueillir une palette de semences, un big-bag d’engrais ou encore une balle de paille.

PV (en ordre de marche) [kg]2 099
PTAC [kg]3 000
Poids tractable [kg]3 500
PTRA [kg]6 000







Un autre point fort : la capacité de traction. Comme un poids lourd, l’utilitaire autorise l’attelage d’une remorque de 3, 5 t. Dans cette configuration, le PTRA limite la charge à 600 kg dans la benne et surtout, un permis E(B) est obligatoire.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

  WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT Jeudi 18 mars 2021 à 05h00 (3...