€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

dimanche 11 mars 2018

Le missile russe hypersonique aérobie « Kinzhal » (ou Kinjal), une rupture stratégique qui remet en question la suprématie militaire US ?



«Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo montrant un chasseur russe MiG-31 effectuer un tir d'essai du nouveau missile hypersonique «Kinjal» […] Lors de son discours annuel devant les élus réunis des deux chambres du Parlement russe, le 1er mars 2018, le président Vladimir Poutine avait affirmé que le missile Kinjal avait une portée effective de 2 000 km et qu'il pouvait atteindre une vitesse dix fois plus élevée que celle du son, lui permettant de déjouer tous les systèmes antimissiles existants » rapporte RT dans une brève du 11 Mars 2018 «La Russie teste avec succès son nouveau missile hypersonique «Poignard» (VIDEO)



€CALYPSE NEWS

Note – Voici un très court extrait de ce qu’Alexis Touré a écrit dans une analyse du 3 Mars 2018 au sujet de ce missile hypersonique aéroporté Kinzhal :

Il s’agit là de l’annonce la plus intéressante du discours de Poutine, et potentiellement une nouvelle très importante - si elle n’est pas exagérée, naturellement […] les Kinzhal ça semble sérieux, l’annonce comme quoi ils ont commencé en décembre 2017 leurs tests préalables à mise en service est relativement crédible et l’impact opérationnel pourrait être bien réel - si, encore une fois, Vladimir Poutine a bien décrit une réalité […]

Les caractéristiques annoncées vitesse jusqu’à Mach 10, portée 2 000 km et capacité manoeuvrante pourraient conduire à une rupture stratégique : la capacité à neutraliser un porte-avions ennemi à grande distance uniquement avec des ogives conventionnelles, sans passer au nucléaire. Poutine a souligné à raison qu’aucun système de défense antimissile embarqué existant - RIM-66 Standard américains, Aster-30 franco-italiens - ne pourrait parer ce genre d’attaque […]

L’information importante est que ces missiles « pourraient conduire à une rupture stratégique : la capacité à neutraliser un porte-avions ennemi à grande distance uniquement avec des ogives conventionnelles, sans passer au nucléaire ». 
En effet, toute la puissance des forces stratégiques US est organisée autour de l’US Navy et de ses dix groupes de porte-avions. Si ces derniers deviennent vulnérables, y compris par des attaques non nucléaires, c’est toute la doctrine stratégique américaine qui s’effondre.

EG
>> Lire aussi : 
 
V Poutine a-t-il bluffé dans son discours du 1er Mars 2018 ? (11/0/2018)

« Tout le XXIe siècle sera placé sous le signe de nos victoires brillantes. Nous le ferons n'est-ce pas ? » (03/03/2018)

Avertissement de Poutine à tous ceux (les Européens en premier) qui vivent dans le passé et sont incapables d’appréhender le futur (02/03/2018)

>> Mon fil info « POUTINE » sur Twitter

Bonnes lectures
___________ooo__________

La Russie teste avec succès son nouveau missile hypersonique «Poignard» (VIDEO)

Par RT, le 11 Mars 2018


Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo montrant un chasseur russe MiG-31 effectuer un tir d'essai du nouveau missile hypersonique «Kinjal». Ce dernier, avait fait savoir Vladimir Poutine, peut déjouer les systèmes antimissiles actuels. 

Le ministère russe de la Défense a annoncé le 11 mars, la réussite d’un tir d’essai du nouveau missile hypersonique «Kinjal» (signifiant «poignard» en russe), et diffusé une vidéo de ce test. Dans cette dernière, on peut voir un chasseur MiG-31 décoller d’une base militaire avant de tirer, à haute altitude, un de ces missiles de dernière génération.
«[Les missiles] de haute précision Kinjal sont destinés à détruire des cibles terrestres et maritimes», a rappelé le ministère.

Selon le colonel Valery Antsibor, commandant adjoint du principal centre de tests de ce type en Russie, cette opération permet aux militaires impliqués de se familiariser avec cette nouvelle arme.


Lors de son discours annuel devant les élus réunis des deux chambres du Parlement russe, le 1er mars 2018, le président Vladimir Poutine avait affirmé que le missile Kinjal avait une portée effective de 2 000 km et qu'il pouvait atteindre une vitesse dix fois plus élevée que celle du son, lui permettant de déjouer tous les systèmes antimissiles existants.
Lire aussi : «Ecoutez-nous maintenant» : Poutine vante la puissance militaire russe face à l'Occident

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

  WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT Jeudi 18 mars 2021 à 05h00 (3...