DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

mardi 27 mars 2018

DEX >> La décentralisation des échanges et son application pour la Corse

« Actuellement la plupart des plateformes de trading sont centralisées, c'est à dire que le site fonctionne sur un serveur et qu'il est contrôlé par une entité, en l'occurrence une entreprise... Une des solutions aux problèmes des exchanges centralisés serait de décentraliser ces derniers. Les fonds des utilisateurs ne seraient plus à la merci d'une entreprise et les frais seraient minimisés dû au fait qu'il n'y aurait quasiment pas de salaire à verser à qui que ce soit. » écrit Wargof dans un billet du 11 mars 2018 «2018 sera l'année des DEX ( Decentralized EXchange ) »


€CALYPSE NEWS

Note - Je renvoie mes lecteurs au billet de Warfog du 11 mars 2018 pour découvrir en détail ce qu'est la technologie DEX (Decentralised EXchange).

L'objet de mon billet présent est de proposer une application concrète de DEX dans le cadre de mon projet de "Jardin urbain permaculturel corse".

Aujourd'hui, DEX est développé sous Ethereum qui fonctionne avec BlockChain. Ce que je présente peut fonctionner ainsi mais BlockChain a des faiblesses de scalage bien connues qui ne permettront pas de développer à très grande échelle aucun système monétaire réellement permaculturel viable.

Ce que je développe dans mon projet ne peut fonctionner qu'avec DAG, la technologie à graphe orienté acyclique post-BlockChain actuellement en phase beta.


Image réalisée en ligne à partir de Tangle

Le système monétaire permaculturel corse (C'est un exemple pour l'élaboration de mon projet) comprend trois niveaux d'échange monétaire:

1 - Niveau communal: chacune des 13 communes corses possède son écosystème monétaire constitué de cryptos que la commune minera eux-mêmes grâce à des plate-formes décentralisées, des DEX, sans passer ni par une banque, ni un centre de minage centralisé.

2 - Niveau régional: l'ensemble des treize communes forme l'écosystème monétaire de la région corse.

3 - Niveau international: l'écosystème monétaire corse s'intègre à son tour dans l'écosystème inter-régional, c'est à dire international.

1 - L'écosystème monétaire communal

L'écosystème monétaire communal concerne toutes les transactions financières entre les résidents d'une commune spécifique. Par exemple, l'achat de votre baguette de pain chez le boulanger du quartier. L'acheteur et le vendeur sont des résidents de la même commune.

Comme je l'ai expliqué dans un post précédent, cette catégorie de transaction financière permet de créditer 100% des taxes à la commune. Plus les échange locaux entre les résidents de la commune sont importants, plus la commune s'enrichit.

La figure ci-dessous représente schématiquement une commune avec ses unités d'habitats permaculturels, c'est à dire des habitations urbaines familiales dotées d'un écosystème alimentaire en permaculture permettant la plus grande autonomie alimentaire possible. (voir mes posts antérieurs sur ce sujet).




2 - L'écosystème monétaire régional

L'écosystème monétaire régional concerne toutes les transactions financières entre les 13 communes corses. Par exemple, vous résidez dans la commune n°1 (Porto-Vecchio) et vous louez un véhicule dans la commune n°8 (Bastia). Ces transactions alimentent en taxes les deux communes (25% chacune) et   la région corse (50%).

Les transactions inter-communales enrichissent les deux communes de l'acheteur et du vendeur et la région. Où l'on voit que pour enrichir la région corse, il est préférable de louer sa voiture à un prestataire local corse plutôt qu'au prestataire d'une enseigne non corse.


3 - L'écosystème monétaire inter-régional

 L'écosystème monétaire inter-régional concerne toutes les transactions financières entre le résident d'une commune corse et un non résident.

Dans ce cas les taxes sont réparties comme suit: 25% pour la commune du résident; 25% pour la région corse et 50% pour l'Europe (ou une entité internationale, c'est selon). Où l'on voit que moins les échanges sont locaux, et moins les taxes sur ces échanges enrichissent les communes et la région corse.


Conclusion

Le but de ce système monétaire décentralisé est de permettre aux gens, par leur choix de consommateur donc de leur mode de vie de privilégier les produits et services locaux... ou pas.
Dans un objectif d'autonomie et d'indépendance, la souveraineté monétaire est fondamentale. Avec cet écosystème monétaire permaculturel, ce sont les gens qui décident de leur destin et cela est rendu possible grâce à la technologie BlockChain et bientôt DAG. 

EG
>> Mon fil info " CORSE" sur twitter
>> Mon fil info « SURVIE» sur twitter

>> Mon fil info « CRYPTO » sur twitter

Bonnes lectures

GILETS JAUNES ACTE 2 (J-2) >> LE 24, TOUTE LA FRANCE A PARIS !

23:55 >> Ce jeudi, aux alentours de 21 h 30 , des Gilets jaunes, accompagnés, entre autres, de dockers du port de Calais, ont envahi ...