€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

samedi 24 février 2018

SURVIE : Paysan résistant ! (A LIRE)

« Je parlerai de la manière dont l’agriculture, qui est hélas aujourd’hui majoritairement embarquée dans un modèle dévastateur, peut adopter des logiques vertueuses permettant de garantir la préservation, sur le plan économique, de l’emploi et des potentialités d’installation ; de respecter les équilibres des ressources et de l’eau en particulier ainsi que de la biodiversité sauvage et domestique ; et, bien entendu, du climat et de la santé » écrit Benoit Biteau dans l’introduction de son livre « Paysan résistant ! »

>> Lire aussi :

SURVIE >> le jardin urbain en permaculture (VIDEO) (22/02/2018)

SURVIE : l’agriculture urbaine hors sol en question (23/02/2018)

SURVIE >> L'Ecole de Permaculture du Bec Hellouin (VIDEO) 22/02/2018)

Mon fil info « SURVIE» sur twitter

Bonnes lectures

___________ooo___________


 
Par Benoît Biteau   –   Fayard


Extrait :

.../... Ce que je vous propose de partager dans les pages qui suivent, ce sont les étapes importantes d’un parcours atypique m’ayant permis de vivre plusieurs vies, pour aboutir, dans ce contexte difficile, à un projet paysan insolite, original et encourageant. Une sorte de passage à l’acte, nourri de vingt ans de rencontres et d’expériences, intégrant une vision à long terme et une approche globale, au service des générations futures.

Un récit qui, au-delà des constats alarmants, se veut porteur de solutions et d’espoirs. Des réponses apportées dans ma vie de paysan par le projet développé sur ma ferme. Mais aussi dans ma vie d’élu, mettant à profit mes connaissances, mes compétences, mes expériences pour les concrétiser dans les politiques publiques dont j’ai la responsabilité.

Je parlerai de la manière dont l’agriculture, qui est hélas aujourd’hui majoritairement embarquée dans un modèle dévastateur, peut adopter des logiques vertueuses permettant de garantir la préservation, sur le plan économique, de l’emploi et des potentialités d’installation ; de respecter les équilibres des ressources et de l’eau en particulier ainsi que de la biodiversité sauvage et domestique ; et, bien entendu, du climat et de la santé.

Enfin, sur le plan planétaire, cette agriculture vertueuse est porteuse de la possibilité d’atteindre la souveraineté alimentaire, dès aujourd’hui mais aussi et surtout en 2050, quand nous serons 9,5 milliards d’êtres humains et que nous serons alors quasiment privés du pétrole indispensable pour produire dans l’actuel modèle dominant…/...

__________ooo__________
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

DEEP-STATE : DUPEE, L’ARMEE ARRÊTE UNE COPIE CARBONE DE NANCY PELOSI

    Dimanche 9 mai 2021 à 04h20 (350) par Eric Gaillot – Dans une note (1) du 7 mai 2021 via RRN, Michael Baster nous rapporte que, dans le...