DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

vendredi 10 novembre 2017

Xi se voit à même d’ébranler la domination américaine



« La mondialisation est une « tendance historique irréversible », a estimé vendredi le président chinois Xi Jinping […] à la tête d’un pays qui se voit en puissance montante à même d’ébranler la domination américaine. » écrit Bruno Bertez dans une brève du 10 novembre 2017 à lire ci-dessous.


>> Lire aussi :
Xi s’est adressé aux soldats chinois de la base de Djibouti (qui) a mis fin au piratage au large de la Somalie
Xi Jinping veillera à faire apparaître la Chine comme l'autre superpuissance dans un monde en train de devenir bipolaire
L’analyse de Xi est terrible, il pense que le Marché, la loi du marché, est le talon d’Achille des sociétés occidentales!


>> Mon fil info « XI Jinping » sur Twitter 

Bonnes lectures

_______________ooo______________

Xi confirme ses vues sur l’irreversibilité de la mondialisation

Par Bruno Bertez, le 10 novembre 2017
https://brunobertez.com/2017/11/10/les-depeches-vendredi-matin-16/

La mondialisation est une « tendance historique irréversible », a estimé vendredi le président chinois Xi Jinping, qui s’exprimait juste après le président américain Donald Trump au sommet annuel du forum de l’Asie-Pacifique (Apec), à Danang au Vietnam.

Les échanges doivent être repensés pour être « plus ouverts, plus équilibrés, plus équitables et bénéfiques pour tous », a-t-il expliqué, se plaçant en nouveau champion du libre-échange.

Quelques minutes auparavant,  le président américain avait assuré que son pays « ne tolèrerait plus » les échanges inéquitables, se déclarant être prêt à se battre pour « L’Amérique d’abord », son slogan de campagne.

« Nous ne laisserons plus les Etats-Unis se faire abuser », a-t-il martelé devant des dirigeants de l’Asie-Pacifique encore sous le choc du retrait abrupt des Etats-Unis de l’accord de libre-échange Asie-Pacifique (TPP).

Vu comme un contrepoids à l’influence grandissante de la Chine, ce traité avait été signé en 2015 après d’âpres négociations par 12 pays d’Asie-Pacifique représentant 40% de l’économie mondiale.

« Nous devrions soutenir le libre-échange et pratiquer un régionalisme ouvert pour permettre aux pays en développement de tirer davantage profit du commerce et des investissements internationaux », a de son côté poursuivi le président chinois.

Sorti renforcé du dernier congrès du Parti communiste, Xi Jinping est vu comme le dirigeant le plus fort depuis des décennies, à la tête d’un pays qui se voit en puissance montante à même d’ébranler la domination américaine.

La Chine a d’ailleurs annoncé vendredi élargir l’accès des entreprises étrangères à son secteur financier, mettant fin à des restrictions vivement critiquées par les partenaires de Pékin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Meilleurs voeux pour 2019

J'ai cessé provisoirement de publier sur €calypse depuis le 22 novembre 2018 ayant transféré mon activité sur fb : Adresse de ma page...