Ce n’est pas le bouton nucléaire de Trump ou Kim qui est à portée de mains, c’est le bouton des QE… vraiment ?

« Les marchés ont appris à adorer l’incertitude, pire, les catastrophes. Plus il y en a et plus ils s’enthousiasment. Pourquoi? Parce que p...