DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

mardi 1 août 2017

Eliminer le substrat historique d’une civilisation coupable de tous les maux ?



Tout doit y passer, le christianisme n’est plus qu’inquisition, Napoléon est réduit à celui qui a restauré l’esclavage, la colonisation est un génocide, le fait de défendre son identité nationale serait vu comme un projet de solution finale qui ne dit pas son ambition, il faut donc éliminer le substrat historique d’une civilisation coupable de tous les maux… » écrit David Duquesne dans un article du 16 juillet 2017 à lire ci-dessous.

A lire aussi : « Une force obéissant à une volonté ou juste le sens de l’histoire ? »


Bonne lecture

_________oooo_________

On assiste à une « nazification » systématique de tout ce qui constitue notre passé car il faut faire tomber l’homme blanc occidental de culture chrétienne !

Par David Duquesne, le 16 juillet 2017


Tout doit y passer, le christianisme n’est plus qu’inquisition, Napoléon est réduit à celui qui a restauré l’esclavage, la colonisation est un génocide, le fait de défendre son identité nationale serait vu comme un projet de solution finale qui ne dit pas son ambition, il faut donc éliminer le substrat historique d’une civilisation coupable de tous les maux afin d’y agréger l’apport de valeurs des minorités nouvelles, mais sur quel socle ces valeurs vont elles construire une société nouvelle?
Car alors qu’on décuple nos forces pour éliminer ce qui fonde notre civilisation, on accepte après moult précautions, un combat symbolique contre l’islam politique dans un cadre très restreint qui est celui d’une nouvelle laïcité, celle qui est sans pitié pour les cathos mais ouverte et Islam friendly pour les damnés de la terre à la revanche légitime.

Kinjal, comment les Russes interpréteraient une liquidation brutale de Trump ?

« L’entente Trump-Poutine d’Helsinki est attaquée sur des arguments fondamentaux tels que la trahison, qui implique que la référence, déjà l...