mardi 27 juin 2017

Vintimille est-elle devenue le Calais italien ?



Alors que des centaines de migrants, voire des milliers (plus de 73.000 depuis janvier), sont débarqués chaque jour en Italie, la pression augmente à la « frontière franco-italienne qui a été rétablie en 2015 pour protéger la France du terrorisme » rapporte Le Figaro avec AFP (voire article ci-dessous).
 
Le lien entre migrants et terrorisme est pourtant une question taboue dans nos médias au nom du padamalgame sacro-saint proclamé par nos progressistes bienfaiteurs de l’humanité. Et si, au lieu d’aller repêcher ces migrants en Méditerranée pour les débarquer ensuite en Italie d’où ils se dirigent vers Vintimille pour tenter de passer la frontière franco-italienne avec tous les problèmes que cela crée, nos ONG bienfaitrices allaient les débarquer là d’où ils sont partis tout comme elles devraient le faire concernant les migrants de Calais ?

Bonne lecture.

_____________ooo___________

Migrants: 170 soudanais interpellés à Menton

  • Par
  • Mis à jour
  • Publié

Un groupe de 170 migrants, essentiellement soudanais, ont été interpellés sur un sentier de montagne près de la frontière italienne et de la ville de Menton par les militaires de l'opération Sentinelle hier soir, selon des sources policières.

Les interpellations ont eu lieu vers 21 heures 30 près du village de Castellar dans les Alpes-Maritimes. Le groupe a été aperçu par des bergers, selon la même source.

Visés par une procédure de non-admission, ces hommes devaient être reconduits dans la journée en bus vers l'Italie, pays en principe responsable pour traiter leurs demandes d'asile mais où les débarquements sont incessants (plus de 73.000 depuis janvier).
Bloquée depuis 2015, la frontière franco-italienne a été rétablie pour protéger la France du terrorisme.

Dans la pratique, ces contrôles conduisent à renvoyer en Italie les migrants qui passent ou tentent de passer malgré les dangers (plus d'un mort par mois depuis septembre). Gendarmes et militaires sillonnent les routes. Barrages routiers filtrants, contrôle des trains: il y a en moyenne 110 interpellations chaque jour depuis le début de l'année.

Hariri n'a pas réussi à sauver sa famille et deux de ses enfants sont resté en Arabie saoudite

MARCRON JUBILE, HARIRI A PARIS APRES DE NOMBREUSES MENACES DE MORT… Pour Macron ce n'est juste qu'un coup médiatique… Pour Hariri,...