dimanche 18 juin 2017

Quel intérêt d’élire une Assemblée Nationale française ?



« .. Alors que l’intégration eurasienne avance inexorablement à pas de géant, le contraste avec l’arrogance notoirement fangeuse du marécage atlantiste ne peut pas être plus cruel… » écrit Pépé Escobar dans un article  « L’occident ne réalise pas ce qui se prépare en Eurasie » publié en version française le 17 juin 2017 surEntelekheia.


« Lors du sommet annuel de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), fondée en 2001, l’Inde et le Pakistan ont été admis comme membres à part entière, avec la Russie, la Chine et quatre pays d’Asie Centrale en « stan » (le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Kirghizstan et le Tadjikistan). Ainsi, aujourd’hui, l’OCS ne se qualifie pas seulement comme l’organisation politique la plus importante – en termes de territoires et de population – au monde ; elle réunit aussi quatre puissances nucléaires. Le G-7 est devenu insignifiant, comme l’a révélé le dernier sommet de Taormine. Le véritable centre de décisions, à part le G-20, réside aujourd’hui dans ce G-8 alternatif » note l’auteur dans son introduction.

Et maintenant, une fois le contexte géopolitique ainsi éclairé, voyons concrètement où se situe le fond de l’affaire du Qatar accusé par Ryad, avec le soutien de Trump, de financer le terrorisme :

« Le réorientation tranquille du Qatar sur l’Iran – la véritable raison de la crise d’hystérie de la Maison des Saoud – tourne autour de l’exploitation commune du principal champ de gaz au monde, North Dome/South Pars, qu’ils partagent dans le Golfe persique.
Doha a mis quelque temps à réaliser qu’après l’arrivée sur le terrain des « 4+1 », le pipeline prévu du Qatar à la Turquie, via l’Arabie Saoudite et la Syrie, pour l’approvisionnement du marché européen n’allait jamais voir le jour. Ankara le sait aussi. Mais il pourrait bien y avoir un pipeline Iran-Irak-Syrie – avec une extension possible en Turquie – avec du gaz fourni conjointement par le North Dome/South Pars.
Cela pourrait révolutionner toute l’équation énergétique de l’Asie du Sud-Ouest ; et une victime-clé pourrait en être l’hégémonie du dollar, à laquelle l’Arabie Saoudite et les EAU sont dûment soumis.
Imaginons le Qatar/Iran vendant leur futur gaz à l’Europe en euros, et non en dollars, tout comme la Chine va insister pour payer le Qatar – et l’Arabie Saoudite – en yuans pour ses fournitures d’énergie.
Il y a un fait incontournable ; l’avenir – inexorablement – est au commerce d’énergie non pas en pétrodollars mais en yuans, qui sont convertibles en or. »

Cette approche permet de comprendre pourquoi les Etats-Unis soutiennent le terrorisme : il ne s’agit de rien d’autre que de sauver le dollar sans lequel ils ne sont plus l’hyper puissance qu’ils prétendent continuer à être bien qu’ayant déjà été décapités un certains 11 novembre 2001 par ces mêmes terroristes dont on connait l’origine. Le problème, pour nous observateurs, est toujours de savoir, en réalité, qui est désigné lorsque tel ou tel pouvoir dénonce le terrorisme puisque tout le monde, finalement, est le terroriste de quelqu’un. 

Pour y voir plus clair, je dirai que du point de vue de Washington - et des Européens mais eux ne comptent pas - les vrais terroristes sont tous ceux qui menacent l’hégémonie du dollar et qui se regroupent progressivement mais rapidement au sein de l’OCS. 

Mais il y a autre chose dont nous devons impérativement prendre conscience, c’est que du point de vue de l’OCS, l’affaire est déjà pliée : les USA et l’Occident en général ne sont plus ce qu’ils croient encore être. Le XXI ième siècle est déjà en train de se construire sans eux avec la mise en œuvre à vitesse accélérée de ce que nous pouvons désigner, pour faire court et simple, par la Route de la Soie dont la France est écartée au profit de Berlin pour ce qui concerne l’Europe. 

Ceci pouvant expliquer l’attitude de Macron par rapport à Merkel dans le sens où l’avenir de la France est d’être l’une des arrières cours européenne de l’Allemagne. Alors, oui, évidemment, quel intérêt d’élire une Assemblée Nationale française sinon pour donner l'illusion aux Français qu'ils sont encore souverains alors qu'il n'en est rien. C'est pourquoi cette future Assemblée va être constituée de gens qui n'y connaissent rien en politique sans parler de géopolitique.

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs

Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles col...