€CALYPSE NEWS

jeudi 18 mai 2017

Trump va-t-il dans le sens de l’Histoire ?



Le monde n’a-t-il jamais été aussi proche d’une catastrophe nucléaire planétaire ? La cause en serait le délire total des élites de Washington qui sont état psychologique de s’auto-détruire, et une grande partie de la planète avec, en pensant détruire celui qu’elles considèrent comme un traitre à leur cause, le locataire de la Maison Blanche, Donald Trump. La question est de savoir si Trump est débile ou pas ? Or, pour gagner l’élection comme il l’a fait en 2016, alors que Clinton a obtenu 3 millions de voix de plus que lui, il lui a fallu être plus malin et intelligent que tous ses adversaires. Affirmer ou croire le contraire – c’est-à-dire que Trump est débile - n’est qu’un symptôme d’un profond déni de réalité.

Je constate que beaucoup de commentateurs réputés anti-système tombent dans le panneau et ne croient plus en Trump. Ils ont tort parce que Trump, contrairement à ce qu’ils croient, n’est pas sans avoir une vision réaliste et rationnelle de l’avenir du monde. Il est convaincu que l’hégémonie US est terminée et il croit en un monde multipolaire. C’est le Gorbatchev US. Il sait que les jeux sont déjà faits. Le problème, ce n’est pas Trump mais tous ses ennemis qui savent aussi bien que lui que leurs positions sont périmées et qu’ils sont condamnés à disparaître. D’où leur acharnement à vouloir le détruire, lui et ceux qui pensent comme lui, comme Poutine et Xi par exemple, quitte à prendre le risque de massacrer des dizaines de millions de gens sur la planète par une guerre nucléaire.  

Il y aura peut-être une guerre nucléaire mais ce sera du fait des Russes qui décideront d’une ou plusieurs frappes préventives calculées de sorte de calmer radicalement les fous de Washington. Après tout, les Américains n’ont-ils pas fait la même chose avec le Japon ? Ce ne serait qu’un prêté pour un rendu et le Japon n’en est pas mort. Donc, c’est envisageable et même fort probable. Pour calmer les fous de Washington, les Clinton, les Obama et leur clique, il faut leur mettre une grosse baffe. Poutine, de mèche avec Trump, peut le faire et je pense qu’il va le faire. 

Les démocrates en sont eux-aussi convaincus et c’est pourquoi ils sont complètement hystériques contre Trump. Mais ce sont des loosers. Leur temps est terminé. Nous sommes au XXI ième siècle et la guerre est déjà gagnée par les tenants de la multipolarité. Nous n’assistons qu’aux derniers spasmes de ceux qui se croient encore à l’époque moderne du XX ième siècle. Cette époque est révolue est c’est tant mieux.

Rajoy a décidé de jouer l’affrontement, faisant le calcul de se refaire une santé électorale

Mariano Rajoy «  Carles Puigdemont a fait savoir, par écrit et avant l’heure limite de 10 heures fixée par les autorités de Madrid,...