dimanche 7 mai 2017

Jour J : participation à 12 :00 (quasi) identique à celle du 1er tour, 28,23%



La participation à midi au second tour de l'élection présidentielle opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen s'élève à 28,23%, a annoncé le ministère de l'Intérieur, un niveau quasi stable par rapport à celui du premier tour (28,54%).

L’abstention n’a pas profité de la complexité d’un vote de rejet des deux candidats. Tous les électeurs qui ont voté au premier tour retournent donc aux urnes pour ce second tour. A qui profitera ce crime ? Selon les derniers sondages, à Macron qui pourrait sortir vainqueur avec une avance bien supérieure aux 62/63% annoncés le dernier jour de la campagne officielle, vendredi.

Cette déroute de plus en plus probable de Le Pen devra être sanctionnée. En cause, son comportement lors du débat d’entre-deux-tours qui aura, entre autre et pour commencer, explosé pour rien le parti souverainiste de Dupont-Aignan, la première victime de cette catastrophe. 

La présence de Le Pen au second tour n'est pas la conséquence d'une bonne campagne mais le résultat de l'élimination "tactique" de ses principaux adversaires par les forces représentées par Macron afin que celui-ci se retrouve en final contre elle. Si Le Pen a pu faire illusion jusqu'à a fin, c'est que le programme de Macron est d'une violence extrême pour les classes populaires artificiellement divisées par un matraquage idéologique que Le Pen a elle-même alimenté.

Trump va-t-il dans le sens de l’Histoire ?

Le monde n’a-t-il jamais été aussi proche d’une catastrophe nucléaire planétaire ? La cause en serait le délire total des élites de Was...