samedi 29 avril 2017

J – 8 : Macron/Le Pen, majorité présidentielle contre coalition nationale



Alors que Le Pen s’ouvre à des alliances politiques en vue de former une coalition nationale, Macron vise une majorité présidentielle ex-nihilo et refuse toute alliance de parti :

« L'objectif que je fixe est donc clair: obtenir aux législatives une majorité absolue qui soit une majorité présidentielle. Il n'y aura pas de coalition avec les deux grands partis existants, ni avec LR ni avec le PS. » déclare le candidat d’En Marche ! dans une interview dans les colonnes au Figaro du 29/04/2017.

Nous assistons à un renversement complet de stratégie électorale puisque nous avons, d’un côté, une candidate de plus en plus responsable qui accepte des compromis et de l’autre, un candidat de plus en plus irresponsable qui refuse en bloque toute possibilité d’alliance et exige que les responsables politiques qui se rallient à lui renient leur propre famille politique.

Se faisant, Macron confirme une tendance lourde d’autoritarisme assez peu républicain et commence à se présenter sérieusement comme un « guide » suprême avec le culte de la personnalité qui va avec : un programme flou, la culture du secret, des discours au ton parfois à la limite du cri bestial, autant de critères qui dévoilent une dangereuse immaturité politique masquant de plus en plus mal son statut fragile et dangereux d’homme lige.

Mis en ligne le samedi 29 avril à 13 :05

Trump va-t-il dans le sens de l’Histoire ?

Le monde n’a-t-il jamais été aussi proche d’une catastrophe nucléaire planétaire ? La cause en serait le délire total des élites de Was...