dimanche 30 avril 2017

J – 7 : « Macron ? Je ne sais pas qui il est ». Le pape François soutient la « droite forte » de Le Pen



Le pape est pourtant l’une des personnes les mieux informées du monde. Cette réponse est donc significative de sa pensée, tout au moins de sa pensée officielle en tant que représentant de l’église catholique, d’autant qu’il n’a par ailleurs pas qualifié Le Pen d’extrémiste de droite mais de « la droite forte » et le pape pèse toujours ses mots. 

Les journalistes qui l’interrogent sont des chieurs, faisant semblant de ne pas connaître la position du pape sur le mariage gay et l’homosexualité (cf affaire de l’ambassadeur de France nommé par Hollande et refusé par la Vatican pour son homosexualité). 

Le pape ne connait pas Macron ? Bien sûr que si, et c’est justement parce qu’il le connaît trop bien mais, refusant de rentrer dans ce sale jeu à la mode des soutiens et des ralliements forcés au candidat Macron sous peine de se faire traiter de fasciste et autres noms d’oiseaux, qu’il opte pour « botter en touche » comme le titre fourbement Le Monde

Non, le pape ne botte pas en touche. Il exprime clairement sa position pro-Le Pen à ceux qui veulent faire l’effort de l’entendre. Je rappelle que les représentants officiels des musulmans de France soutiennent, eux, Macron. Dont acte.

Mis en ligne le dimanche 30 avril 2017 à 07:31

Trump va-t-il dans le sens de l’Histoire ?

Le monde n’a-t-il jamais été aussi proche d’une catastrophe nucléaire planétaire ? La cause en serait le délire total des élites de Was...