€CALYPSE NEWS

lundi 17 avril 2017

J – 6 : Macron sent le vent tourner et dénonce une rumeur qui n’existe pas… encore

Fébrilité de la part du candidat du mouvement En marche ! pourtant si près du but. Invité sur le plateau de BFMTV, rapporte RT ce 17/04/2017, il a fait une annonce pour le moins surprenante à propos d'une «fausse information» le concernant :
« Certains de mes adversaires politiques ont décidé de diffuser de fausses nouvelles, de fausses informations (…) Ils vont dire cette semaine, vous allez [l']entendre : ''Monsieur Macron, il a un compte caché dans un paradis fiscal, il a de l’argent caché à tel ou tel endroit''»
Macron semble avoir peur comme de la peste qu’une rumeur (celle-ci ou une autre (1), peu importe) sorte juste la veille du scrutin du premier tour. Il a raison car, encore une fois, une majorité de son électorat potentiel est encore indécis de son choix et pourrait, au moins en partie, se volatiliser en quelques jours, voire en quelques heures entre la fin officielle de la campagne et le jour du scrutin.

Etant donné que l’écart annoncé par les sondages est de plus en plus réduit entre lui, Le Pen et Fillon, (il est maintenant tout à fait dans la marge d’erreur), une mauvaise rumeur qu’il n’aurait pas le temps de contrer pourrait faire un ravage sur les réseaux sociaux surtout au sein de son électorat indécis.

Il a donc décidé de prendre les devants en annonçant lui-même cette mauvaise rumeur qui n’est pas encore sortie dans les médias de manière à se donner le temps de la contrer. C’est un calcul risqué qui montre surtout une extrême tension chez le candidat à la limite de la rupture. Manquer à tel point de sang froid n’est pas favorable à une bonne image d'un présidentiable.

Note.

(1) Le Monde du 17/04/2017:
M. Macron s’est également défendu d’avoir hérité de plusieurs millions d’euros d’Henry Hermand, l’homme d’affaire qui fut son mentor en politique, mort en novembre 2016. « C’est faux », a répondu le candidat qui a précisé : « J’ai demandé à ce que le notaire de cette personne (…) puisse communiquer de manière officielle dès mardi », afin de démentir la rumeur.

Le coût du capital, messieurs les idiots, c’est tout ce qu’il faut payer aux capitalistes pour qu’ils ne fassent pas grève

« Les Corporate s’opposent à l’action des banques centrales lesquelles à partir d’une conception idiote et débile du coût du capital, croie...