vendredi 21 avril 2017

J – 2 : La fusillade des Champs Elysées recentre la campagne sur le thème de la sécurité

L’émission politique sur France 2 devait être le dernier évènement important de la campagne présidentielle française. Cependant, le format de cette émission ne laissait présager aucune surprise (à la demande des candidats) et l’émission s’est vite révélée ennuyeuse (1), comme une façon d’enterrer la campagne, le temps étant venu de faire son choix et de se préparer à voter.
Las, la fusillade des Champs Elysées, parfaitement planifiée au niveau du timing, a bouleversé le plan parfaitement millimétré de la chaîne. Les médias se sont précipités sur l’évènement et l’émission de France 2 s’est terminée en queue de poisson.
Ce matin, les candidats sont obligés de prendre position sur la question du terrorisme et surtout sur la sécurité des Français, ce qui n’est pas exactement le même dossier. Une chose est de combattre l’EI, autre chose est de nous prémunir contre ce genre d’attaque.
Certains candidats proposent d’agir pour traiter le problème à sa source en combattant efficacement Daech ; d’autres, sans doute plus prudents et plus proches des électeurs, proposent d’améliorer plutôt notre système national de sécurité, la question du terrorisme en soi étant une affaire beaucoup trop vaste et complexe pour intéresser sérieusement la population.
Quoi qu’il en soit, ce sera bien cette question sur la sécurité qui va probablement décider de l’issue du scrutin du premier tour en faisant bouger de quelques points les intentions de vote pour chaque candidat, en particulier en motivant les indécis, voire certains abstentionnistes. Etant donné le très faible écart entre les candidats, ces quelques points auront un effet assurément déterminant.
D’où l’intérêt d’observer le comportement des candidats d’ici ce soir minuit, date de la fin officielle de la campagne, et les ultimes sondages qui seront publiés demain samedi via des dias étrangers.

Note
(1) Selon Le Monde, "Sur France 2, l'émission "15 minutes pour convaincre" a rassemblé hier soir 4,66 millions de téléspectateurs, soit 21,1% de part d'audience, selon Médiamétrie (...) Ce score, le plus élevé de la soirée, reste très inférieur aux 6,3 millions de personnes qui avaient suivi le débat à onze sur BFM-TV et CNews le 4 avril et aux plus de 10 millions réunis devant le débat entre les cinq principaux candidats sur TF1 et LCI le 20 mars."

Donc M. Trump sait ce qu’il fait ? D’une certaine manière, il est un politicien brillant…

« Donc pour vous, M. Trump sait ce qu’il fait ? D’une certaine manière, il est un politicien brillant. Il est devenu le premier président ...