lundi 17 avril 2017

Irak : attaque à l’arme chimique de Daech, que va faire Trump ?



Europe1 rapporte ce soir que selon une source irakienne (non précisée) « Les terroristes de Daech ont utilisé des obus chargés de substances chimiques toxiques contre des militaires irakiens ».

Cela ressemble fort à une tentative des forces irakiennes de provoquer D Trump pour qu’il ordonne une nouvelle frappe contre les terroristes de Daech comme il l’a fait en Syrie. Sauf que Trump est en week-end et qu’il a autre chose à faire que de riposter à toutes les provocations des uns et des autres.

Contrairement à ce que pensent de nombreux observateurs, Trump n’a pas retourné sa veste ni renié ses promesses électorales de non interventionnisme. Ses frappes en Syrie et en Afghanistan ne sont pas des engagements militaires US dans de nouvelles guerres mais des signaux politiques pour calmer son opposition intérieure et peut-être également pour s’expérimenter en matière de commandement en chef des armées et voir comment la machine de guerre US fonctionne.

USS John S. McCain : la collision a pu être provoquée par un facteur extérieur ou une cyberattaque

« L’US Navy se remet en cause après son quatrième accident dans le Pacifique depuis le début de l’année. L’amiral n’a pas exclu que la ...