vendredi 24 mars 2017

Lutte anti-terroriste: la coalition occidentale protège l'EI contre Damas

Notre ministre de la Défense, Le Drian, qui vient de rallier le camp des globalistes conduit par Macron, annonce que "la bataille de Raqqa commencera dans quelques jours" rapporte Le Figaro ce 24/03/2017:
La ville syrienne de Raqqa, bastion de l'Etat islamique (EI), est encerclée et la bataille pour en chasser les djihadistes commencera bientôt, a déclaré aujourd'hui le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.
La France serait-elle en guerre contre l'Etat islamique? Ce serait un scoop. Or, le quotidien, qui relaye une info de Reuters, conclue son article ainsi:
Cette opération, qui élargit le cadre de l'offensive en cours pour reprendre Raqqa à l'EI, vise à s'emparer du secteur stratégique de Tabka et à freiner la progression des troupes du régime de Damas dans cette direction, ont ajouté les FDS.
En fait, il s'agit de  protéger l'Etat islamique des troupes de Damas, comme d'habitude, car le principal ennemi des globalistes n'est pas l'EI, mais l'allié syrien de Moscou qu'il s'agit de faire tomber pour affaiblir Poutine, le souverainiste qui soutient Le Pen.

Macron président ? L’heure de la Résistance a sonné.

La victoire de Macron au premier tour de l’élection présidentielle française de ce 23 avril 2017 a du même coup désigné le futur locata...