dimanche 26 mars 2017

Course à l'Elysée: Le Pen propose un référendum sur l'appartenance de la France à l'UE

Selon Le Figaro du 26/03/2017, qui rapporte un entretien avec des lecteurs du quotidien Le Parisien publié dimanche:
La candidate du Front national compte négocier pendant six mois pour restaurer la souveraineté monétaire, législative, territoriale et économique de la France. Elle promet que cette négociation, quelle qu'en soit l'issue, sera suivie d'un référendum sur l'appartenance de la France à l'Union européenne et qu'elle quittera le pouvoir si elle est désavouée.
Le Figaro termine son article en précisant que selon tous les sondages, M Le Pen n'a aucune chance d'être élue au second tour. M Le Pen ne l'ignore pas et se positionne pourtant comme si elle pouvait gagner l'Elysée. Malgré ces apparentes contradictions, ce positionnement n'est pas illogique à condition d'intégrer dans cette élection un troisième tour qui s'imposerait suite à une crise de régime provoqué par le second tour et qui verrait un candidat autre que M Le pen (peu importe lequel) gagner l'Elysée sans obtenir une majorité de gouvernement. En somme, M Le Pen se pose en recours ultime contre le chaos d'une France devenue ingouvernable.



Le cours au cashflows, pour former la valeur de l’action, ne nécessite aucun pari sur les taux.

€calypsenews n’est pas du tout axé sur les questions monétaires (les actifs, les hedges, les assets, les actions, les treasuries à 10 a...