€CALYPSE NEWS

dimanche 15 mai 2016

USA : élections/Brexit, "il n'y aura aucune différence s'ils font partie de l'UE ou pas"

C15051617:55 - "Je vais traiter tout le monde équitablement, pour moi il n'y aura aucune différence s'ils font partie de l'UE ou pas", a martelé M.Trump dans une interview avec Piers Morgan cité par Sputnik.


Le candidat républicain à la Maison Blanche se comporte comme s'il était déjà en charge des Etats-Unis et ça marche. A chaque nouvelle affaire qui touche la sécurité nationale US, Trump est toujours là pour indiquer sa position tandis qu'en face, du côté des démocrates, c'est le silence radio, comme s'ils n'existaient pas.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Brexit: pas d’impact sur les relations Londres-Washington, promet Trump

Sputnik, le 15 Mai 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 15 Mai 2016


___________***___________

Une fois élu président, le milliardaire ne suivra pas la ligne préconisée par Barack Obama qui a menacé les Britanniques de les reléguer au second plan s'ils quittent l'UE.
pour moi il n'y aura aucune différence s'ils font partie de l'UE ou pas
L'éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne n'influencera pas les relations entre Washington et Londres dans l'éventualité où Donald Trump serait élu président, a déclaré le candidat à la présidentielle américaine dans une interview à la chaîne britannique ITV, annonce Reuters.

"Je vais traiter tout le monde équitablement, pour moi il n'y aura aucune différence s'ils font partie de l'UE ou pas", a martelé M.Trump dans une interview avec Piers Morgan qui sera diffusée en intégralité lundi prochain.
vous ne serez certainement pas au bout de la file d'attente
"Je peux vous dire que vous ne serez certainement pas au bout de la file d'attente", a conclu le milliardaire en s'adressant aux Britanniques.

Le président américain Barack Obama, lors de sa visite à Londres en avril dernier, a déclaré que si les Britanniques choisissent au cours du référendum de sortir de l'Union européenne ils seront mis "au bout de la file d'attente sur les accords commerciaux" avec les Etats-Unis.

Selon les sondages, entre 40 et 46% des Britanniques veulent que leur pays quitte l'UE. Le référendum national sur le statut du Royaume se tiendra le 23 juin prochain.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Opposition franche à la politique migratoire conduite ces dernières années par Merkel

«Si Angela Merkel remporte les législatives, son parti perd 92 députés et paie notamment les conséquences de sa politique migratoire. T...