mercredi 18 mai 2016

USA : élections, Trump propose de renégocier l'accord de Paris sur le réchauffement climatique

A18051606:00 - "S'il est élu en novembre à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump propose de renégocier l'accord de Paris sur le réchauffement climatique conclu en décembre. Ce texte, qui jette les bases d'une maîtrise des émissions de gaz à effet de serre à l'origine des dérèglements climatiques, a reçu l'approbation de 195 pays et a été signé le 22 avril à New York, au siège de l'Onu, par 175 pays. Mais Donald Trump le juge inéquitable" rapporte, médusé, Reuters via Le Figaro lui-même tétanisé.


Les porte-voix de la CIA (AFP, AP et Reuters) en perdent leur latin et les copistes (Le Figaro, Le Monde, etc) ne savent plus où ils habitent tant les déclarations du candidat "présomptif" républicain sèment la panique dans ce monde de bien-pensance confronté à un phénomène qui lui échappe encore bien davantage que le dérèglement climatique.

La communication est brouillée, les messages se télescopent, les leaders traditionnels pètent les plombs, c'est la confusion à tous les étages d'où s'échappent déjà vers le ciel de grands panaches de fumées noires comme lors d'un certains 11 Septembre 2001. Deux kamikazes, Trump et Johnson, ont percuté de plein fouet la tour médiatique du politiquement correct et la directive d'une évacuation générale circule sur toutes les lèvres dans la tour de Babel européenne de Bruxelles menacée par un brexit fatal le 23 Juin.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Trump veut renégocier l'accord sur le climat

Le Figaro avec Reuters, le 17 Mai 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 18 Mai 2016


___________***__________

Accord sur le climat, Kim Jong-un, programme économique...Pêle-mêle, le futur candidat républicain aborde ces sujets dans un entretien accordé aujourd'hui à Reuters.
Trump le juge inéquitable
S'il est élu en novembre à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump propose de renégocier l'accord de Paris sur le réchauffement climatique conclu en décembre. Ce texte, qui jette les bases d'une maîtrise des émissions de gaz à effet de serre à l'origine des dérèglements climatiques, a reçu l'approbation de 195 pays et a été signé le 22 avril à New York, au siège de l'Onu, par 175 pays. Mais Donald Trump le juge inéquitable.
un revirement de taille pour Washington
Par ailleurs, Donald Trump se dit prêt à parler au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un pour le convaincre de renoncer à son programme nucléaire. "Je lui parlerais. Lui parler ne me poserait aucun problème", a-t-il assuré au sujet de Kim Jong-un. Cela constituerait un revirement de taille pour Washington.
démanteler la réforme Dodd-Frank
En outre il détaillera son programme économique dans deux semaines et propose de démanteler la réforme Dodd-Frank adoptée après la crise financière de 2007-2009 pour éviter à l'Etat fédéral de devoir renflouer des établissements financiers en difficulté.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Trump va-t-il dans le sens de l’Histoire ?

Le monde n’a-t-il jamais été aussi proche d’une catastrophe nucléaire planétaire ? La cause en serait le délire total des élites de Was...