€CALYPSE NEWS

mercredi 18 mai 2016

USA : élections, "Le mauvais New York Times a encore publié un article contre moi. Une blague !"

I19051615:50 - "Le mauvais New York Times a encore publié un article contre moi. Tout le monde est impressionné par la façon dont je traite les femmes, ils n'ont rien trouvé. Une blague!" a répliqué Donald Trump sur Twitter rapporte Le Figaro.


Alors que Trump est déjà, de facto, en charge des Etats-Unis (puisque tous les leaders mondiaux scrutent le moindre de ses mots et gestes pour se faire une idée de ce qui va leur arriver dans les semaines et les mois qui viennent, y compris en Corée du Nord) tout ce que trouvent à commenter nos médias se situent en dessous de la ceinture et au lieu d'informer les gens sur les gigantesques bouleversements en cours dans le monde qui vont révolutionner nos vies, nos journalistes vendent de la bouillie pour chat à leurs lecteurs qui ne s'en rendent même pas compte.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Trump s'excuse auprès de la présentatrice TV qualifiée de «bimbo»

Le Figaro avec AFP, le 18 Mai 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 18 Mai 2016


__________***__________

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump, qui fait rarement machine arrière, a enterré la hache de guerre avec une présentatrice de télévision qu'il avait précédemment insultée durant sa campagne.
 le tonitruant milliardaire s'est excusé et a adouci le ton
Après l'avoir qualifiée de "bimbo", évoqué ses règles et multiplié les attaques sexistes, le tonitruant milliardaire s'est excusé et a adouci le ton hier soir dans un entretien avec cette présentatrice de la chaîne Fox News, Megyn Kelly.
"Ouh. OK. Excusez-moi"
"Est-ce que j'ai dit cela?" demande Donald Trump quand la journaliste évoque le terme de "bimbo". "Plusieurs fois", affirme Megyn Kelly. "Ouh. OK. Excusez-moi", répond le candidat républicain, qui ajoute cependant qu'il ne s'agit pas de la "pire" insulte qu'a dû subir la journaliste. "Il ne s'agit pas de moi, il s'agit du message transmis aux jeunes filles et aux autres femmes", a répondu la présentatrice.

Donald Trump a aussi concédé qu'il avait peut-être été trop loin: "j'aurais pu faire les choses différemment à plusieurs occasions".
Mais il a aussi expliqué que "quand je suis blessé, je me défends durement", se qualifiant lui-même de "boxeur qui riposte", quand la journaliste lui a demandé pourquoi tous les coups semblaient permis dans sa campagne. Après une longue campagne de primaires, Donald Trump a écarté 16 adversaires et devrait obtenir l'investiture du parti républicain lors de sa convention en juillet.

Le conflit entre Donald Trump et Megyn Kelly, une ex-avocate devenue journaliste sur Fox News en 2004, a éclaté en août lors du premier débat républicain des primaires, qui a attiré quelque 24 millions de téléspectateurs, un record. Donald Trump a pris ombrage de ses questions, insinuant qu'elle le traitait durement parce qu'elle avait ses règles. "On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son... où que ce soit", a déclaré Donald Trump sur CNN après le débat. Outre Megyn Kelly, Donald Trump suscite souvent des polémiques sur son rapport aux femmes.

Le New York Times a publié dimanche une enquête truffée de témoignages accablants de femmes ayant côtoyé le milliardaire ou ayant travaillé pour lui, qui décrivent un homme n'hésitant pas à évaluer publiquement leur apparence physique ou à les affubler de noms sexistes.
Le mauvais New York Times a encore publié un article contre moi. ils n'ont rien trouvé. Une blague!
"Le mauvais New York Times a encore publié un article contre moi. Tout le monde est impressionné par la façon dont je traite les femmes, ils n'ont rien trouvé. Une blague!" a répliqué Donald Trump sur Twitter.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Netanyahu s’est engagé à transférer 200 000 Israéliens dans le nouvel État kurde pour « aider » à l’administrer

« Le référendum pour l’indépendance du Kurdistan est un jeu de dupes […] Il existe actuellement huit États non reconnus : l’Abkhazie, Ch...