mercredi 25 mai 2016

France : bloquage, Nuit Debout et FO rejoignent la CGT dans une montée aux extrêmes du chaos

B25051606:30 - "A Brest, des membres de Force ouvrière et des militants du mouvement Nuit Debout bloquaient le rond-point des Foulques, point d’accès au dépôt d’essence de la ville" rapporte Le Monde.

Le mouvement Nuit Debout - qui s'était fait discret depuis la tentative d'homicide volontaire sur des policiers - réapparait donc aujourd'hui aux côté de l'organisation syndicale FO, elle aussi plutôt en retrait par rapport à la CGT.

Il s'agit donc d'un regroupement assez soudain de forces anti-loi travail qui ne va pas simplifier la tâche du Premier ministre dont on ne voit pas comment il peut reprendre le contrôle de la situation avant que le pays ne tombe en panne sèche. 

Il faut bien mesurer la vitesse extraordinaire de l'évolution du mouvement qui ne laisse aucune marge de manoeuvre au pouvoir politique sinon celle de renoncer à la Loi travail pour tenter de briser la logique du chaos qui submerge le pays, sans aucune garantie que cela fonctionne, d'ailleurs, la logique du chaos pour le chaos (si c'est à cela que nous avons affaire) n'ayant rien à fiche de cette loi.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Dépôts de carburants : l’accès à Douchy-les-Mines débloqué, mobilisation à Brest 
Le Monde, le 25 Mai 2016 

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 25 Mai 2016 
____________***________

L’accès au dépôt de carburants de Douchy-les-Mines, dans le Nord, a été débloqué, mercredi 25 mai à l’aube par les forces de l’ordre. Des manifestants opposés au projet de loi travail occupaient les lieux depuis le 19 mai.
On sent les forces de l’ordre sur les nerfs
« On a levé tous nos barrages », a fait savoir à l’Agence France-Presse Willy Dans, porte-parole du syndicat SUD dans le Valenciennois. L’opération s’est déroulée « sans heurts », a-t-il précisé : « Les CRS sont allés vite, ils ont utilisé le canon à eau. On sent les forces de l’ordre sur les nerfs. »

L’intervention a débuté vers 5 heures pour dégager l’accès à cet important dépôt de carburants situé près de Valenciennes. Environ 80 militants de la CGT et de SUD étaient encore présents sur les lieux. Vingt camions de CRS avaient été mobilisés pour les déloger, a précisé le syndicaliste.
On veut le retrait de la loi El Khomri
« On veut le retrait de la loi El Khomri, on est obligé de se battre. Durant notre mouvement, on s’est senti soutenu par la population, on a même reçu 4 000 euros de caisse de grève », a par ailleurs ajouté M. Dans.
20 % des quelque 12 000 stations-service françaises « en difficulté » d’approvisionnement
Mardi, la préfecture du Nord avait annoncé qu’environ un cinquième des stations services du département étaient à sec. Le même jour, le secrétaire d’Etat aux transports Alain Vidalies avait quant à lui fait savoir que 20 % des quelque 12 000 stations-service françaises étaient « en difficulté » d’approvisionnement. A l’Assemblée nationale, il avait confirmé que le gouvernement garantirait « la liberté d’accès aux dépôts » pour desservir ces dernières.
Blocage en cours à Brest
des membres de Force ouvrière et des militants du mouvement Nuit Debout 
Au même moment, à Brest, des membres de Force ouvrière et des militants du mouvement Nuit Debout bloquaient le rond-point des Foulques, point d’accès au dépôt d’essence de la ville. D’après nos journalistes présents sur place, les CRS étaient en train d’intervenir pour disperser les manifestants.

La veille, entre 150 et 200 manifestants avaient mené une opération similaire, avant de quitter les lieux en fin de matinée. Leur action avait provoqué d’importants embouteillages, en particulier à l’heure de pointe, mais sans empêcher la rotation des camions citernes entrant et sortant du dépôt sous le contrôle des forces de l’ordre.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~