mercredi 25 mai 2016

EgyptAir : une attaque à l'ukrainienne vs MH17 ?

I25051610:40 - "Avant que l'avion accidenté d'EgyptAir ne disparaisse des radars, les capteurs ont enregistré une montée de température dans l'habitacle au niveau de la fenêtre droite du poste de pilotage, à côté du commandant en second" rapporte Sputnik selon le site Al-Ahram citant les données du livre de vol de l'aéronef. 


Cela fait plusieurs fois que cette info est diffusée dans les médias et si nous nous y arrêtons aujourd'hui, c'est parce qu'elle nous a tout de suite fait penser à la tragédie du MH17, pas selon la version officielle occidentale mais la version russe, à savoir que le MH17 a été la cible de plusieurs attaques de chasseurs ukrainiens, dont des tirs dans la cabine de pilotage qui ont foudroyé les pilotes puis des tirs sur les moteurs qui ont entrainé l'explosion de l'appareil alors que les passagers étaient déjà inconscients ou morts.

Nous considérons qu'il est tout simplement impossible que l'accident d'EgyptAir n'ait pas été observé dans l'espace aérien où il se trouvait au moment de sa disparition. Et, s'il n'y a pas de revendication de groupe terroriste d'une part, la thèse de l'accident étant par ailleurs assez improbable, il reste une troisième alternative qui est peu avancée dans les médias, celle d'une attaque à l'ukrainienne vs MH17 d'où la cacophonie des infos et les nombreuses contradictions et étrangetés de cette affaire qui reste, malgré ce que nous venons d'écrire, un secret enrobé d'un mystère.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Vol EgyptAir: montée de température avant le crash

Sputnik, le 25 Mai 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 25 Mai 2016


___________***_________

Trois minutes avant le crash, les systèmes du MS804 signalaient une surchauffe du cockpit.
les capteurs ont enregistré une montée de température dans l'habitacle
Avant que l'avion accidenté d'EgyptAir ne disparaisse des radars, les capteurs ont enregistré une montée de température dans l'habitacle, rapporte le site Al-Ahram citant les données du livre de vol de l'aéronef.
une montée de température de la fenêtre droite du poste de pilotage, à côté du commandant en second
"A 12h26, une montée de température de la fenêtre droite du poste de pilotage, à côté du commandant en second, a été signalée. Les messages continuaient d'affluer trois minutes avant que l'avion ne disparaisse des radars", lit-on dans le document.
Un Airbus A320 de la compagnie égyptienne EgyptAir assurant le vol MS804 entre Paris et Le Caire a disparu au-dessus de la Méditerranée dans l'espace aérien de l'Egypte, dans la nuit du 18 au 19 mai. Au total, 66 personnes, dont 10 membres d'équipage se trouvaient à bord de l'appareil.

Les opérations de recherche ont été menées par les forces aériennes et navales de l'Egypte, de la Grèce, de la France et des Etats-Unis. Vendredi 20 mai, les militaires égyptiens ont annoncé avoir découvert des débris d'avion et des effets personnels des passagers à 290 km au nord d'Alexandrie. Selon le ministère égyptien de l'Aviation civile, il n'y a pas de survivants.

L'attentat reste l'une des principales hypothèses permettant d'expliquer la catastrophe. Cependant, aucun groupe terroriste n'a encore revendiqué l'acte. La veille, les experts égyptiens ont démenti les informations selon lesquelles une explosion avait retenti à bord.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Trump va-t-il dans le sens de l’Histoire ?

Le monde n’a-t-il jamais été aussi proche d’une catastrophe nucléaire planétaire ? La cause en serait le délire total des élites de Was...