mardi 19 avril 2016

UE: " l'OTAN pourrait finir par suivre le destin du Pacte de Varsovie"

D19041611:05 - "Tandis que l'opinion publique évolue aux Etats-Unis, les Européens devront décider ce qu'ils doivent faire avec l'OTAN sinon, presque 30 ans après, l'OTAN pourrait finir par suivre le destin du Pacte de Varsovie" rapporte Sputnik international citant une analyse de Friedman dans Business Insider. 


Pour l'instant, les Européens utilisent les forces de l'OTAN pour gérer les flux migratoires vers l'Europe, ce qui valide le fait que nous parlions non pas de crise des réfugiés mais de "guerre" des réfugiés dans nos articles.

L'OTAN étant essentiellement à charge des Etats-Unis, de là à en conclure que cette guerre des réfugiés anti-européenne est voulue par Washington pour couler l'Europe est un pas que nous franchissons allègrement. 

Les USA sont dans une impasse suicidaire et se battront jusqu'au bout en pratiquant une politique de la terre brûlée, non seulement au Levant mais aussi, et de plus en plus, en Europe pour affaiblir ceux qui menacent leur hégémonie mondiale.

Le problème, c'est que cette politique étrangère aveugle et hystérique produit l'effet inverse du but recherché et ce sont les USA qui se retrouvent de plus en plus isolés dans le monde, l'effondrement de l'Europe n'ayant aucune incidence sur la montée en puissance de Moscou et de Pékin.

Tant que l'Europe sera dirigée par l'UE, le bras politique US sur le continent, les pays européens n'ont aucune chance de se relever à moins de quitter l'UE pour se raccrocher avant l'effondrement des USA d'abord à la Russie puis au reste du monde qui a déjà tiré un trait sur le feu empire US. 

Car, pour tout dire en trois mots, l'effondrement du Pacte de Varsovie a fait émerger une Russie puissante et souveraine tandis que l'effondrement de l'OTAN laissera une Europe sur le carreau.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Broken Dreams: EU's Hopes on NATO Partnership With US May Be Shattered 
Sputnik~international, le 19 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 19 Avril 2016


____________***______________
 l'Europe ne paie pas sa «juste part» des contributions au budget de l'OTAN et il ne serait certainement pas triste de voir l'alliance militaire dissoute
In his recent speech, US Presidential hopeful Donald Trump said Europe isn't paying its "fair share" of contributions to the NATO budget and he certainly wouldn't be sad to see the military alliance dissolved.
Les fondements de l'OTAN se sont dissous. L'engagement financier de l'Europe dans l'OTAN n'est pas crédible. La volonté des États-Unis de fonctionner dans les limites de l'OTAN est révolue depuis longtemps
"The foundations of NATO have dissolved. Europe's financial commitment to NATO is not credible. The willingness of the US to operate within the constraints of NATO is long gone," Friedman said, according to Business Insider.
Lorsque l'OTAN a été fondée, elle avait une mission claire pour défendre l'Europe occidentale contre l'Union soviétique. Mais après la chute de l'Union soviétique, le danger présumé pour les Européens n'était plus là. L'OTAN, cependant, a continué d'exister, mais il était clair que l'alliance militaire avait perdu sa raison d'Etat.
When NATO was first founded, it had a clear mission to defend Western Europe from the Soviet Union. But after the fall of the Soviet Union, the alleged danger for Europeans was no longer there. NATO, however, continued to exist, although it was clear the military alliance had lost its raison d'etat.



The relationship between the United States and Europe in terms of military defense changed a long time ago and "NATO is simply the old framework for that relationship, which was established after World War II," Friedman argued.
L'OTAN est devenue encore plus obsolète après la signature du traité de Maastricht et la création de l'Union européenne
NATO has become even further obsolete after the signing of the Maastricht Treaty and creation of the European Union, the expert added.

Since then, lacking a clear and present military mission, NATO has taken up a variety of different tasks, getting involved not only in the issues of regional security, but also outside of Europe.

According to Friedman it isn't a good thing, as "military alliances function best with simple objectives."

Friedman said the US government isn't happy with the fact that despite promises that each NATO member will devote 2 percent of its GDP to defense, Europeans aren't contributing. Meanwhile, the United States contributes 2.7 percent of its annual GDP to NATO.

This isn't a new issue and Trump isn't the only one who's pointed out this issue. Democratic candidate Sen. Bernie Sanders also said the fact that Washington is paying most of NATO's bills isn't fair and countries, like Germany and Britain, should pick up the defense bill.

Instead of increasing their share, both Germany and Britain have actually been spending less on defense expenditures.
Maintenant, avec des personnalités comme Trump et Sanders qui soulignent cette disparité dans la contribution du budget de l'OTAN, cela devient un enjeu majeur
Now with big names, like Trump and Sanders pointing out this disparity in NATO's budget contribution, it's becoming a major issue.
Tandis que l'opinion publique évolue aux Etats-Unis, les Européens devront décider ce qu'ils doivent faire avec l'OTAN sinon, presque 30 ans après, l'OTAN pourrait finir par suivre le destin du Pacte de Varsovie.
As public opinion is changing in the United States, Europeans will have to decide what to do next with NATO. Friedman said that a clear and unified "strategic outlook is missing," which is needed to reinvigorate the military alliance. Otherwise, after almost 30 years, NATO might end up following the path of its original rival Warsaw Pact.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

C’est l’histoire d’un mec… et de son robot

Une histoire racontée par Michel Pire ce 24 juillet 2017 à lire ci-dessous. Bonne lecture