mercredi 20 avril 2016

UE: guerre des réfugiés, pas de refoulement des migrants illégaux en Grèce vers la Turquie

D20041614:10 - Si, d'un côté, l'UE constate une "forte diminution du nombre de personnes traversant clandestinement la mer Égée pour se rendre en Grèce à partir de la Turquie", de l'autre, "concernant les "opérations de retour et de réinstallation", la Commission a estimé "que cet aspect de la mise en oeuvre reste encore largement à accomplir" rapporte Le Figaro.


Donc, baisse sensible des flux d'arrivées en Grèce (sans que nous ayons aucune information particulière sur ce qui se passe réellement) mais aucun retour en Turquie. Nous insistons sur ce second aspect de la situation: aucun retour en Turquie, cela veut bien dire qu'en réalité, le plan UE-Turquie n'est qu'un bout de papier. 

Pour être plus précis, nous considérons que "la forte diminution du nombre de personnes traversant clandestinement la mer Egée" est provisoire, le temps de régler la question du changement de gouvernement de Skopje ou, en tout cas, son changement de politique anti-réfugié en faveur d'une réouverture de la frontière pour permettre la reprise du flux des arrivées en Grèce qui seront ensuite redirigés vers l'Italie pour contourner les pays de la route des Balkans. 

C'est pourquoi la Grèce ne renvoie plus de réfugiés en Turquie qui ne fait rien, de son côté, pour les recevoir. C'est que le vrai plan n'est pas de refouler les réfugiés en Turquie mais, au contraire, d'aménager une nouvelle voie de pénétration de ces réfugiés en Europe.

Nota: Le Monde rapporte que "Depuis le 4 avril, trois cent vingt-cinq migrants en situation irrégulière arrivés en Grèce de Turquie après le 20 mars ont été renvoyés en vertu de l’accord, et cent trois réfugiés syriens ont été réinstallés dans l’UE, selon la Commission." 

Effectivement, 325 migrants ont été renvoyés entre le 4 et le 7 Avril avec grand renfort de publicité et alors que nous n'avons aucune information sur ce qu'ils sont devenus par la suite. 103 réfugiés ont aussi été ramenés par avions en Allemagne depuis un camp de réfugiés en Turquie, là aussi avec grand renfort de publicité. 

Et c'est tout. Depuis, la Grèce a suspendu officiellement tout renvoi de réfugiés vers la Turquie; Cette mesure était, soi-disant, valable jusqu'au 15 Avril, selon Tsipras. Nous sommes le 20 Avril, et la mesure est toujours en vigueur.
~~~~~~~~~~~~~~~~
Accord UE-Turquie: Ankara doit améliorer l'accueil des réfugiés

Le Figaro, le 20 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 20 Avril 2016


____________***___________

La coopération entre l'UE et Ankara pour freiner les flux de migrants vers l'Europe a fait des "progrès sensibles", mais la Turquie doit faire "plus d'efforts" pour garantir une protection appropriée aux réfugiés, a estimé la Commission européenne ce mercredi.
  les pays européens doivent "intensifier leurs efforts dans les engagements d'accueil sur leur sol de demandeurs d'asile
De leur côté, les pays européens doivent "intensifier leurs efforts pour soutenir la Grèce", aussi bien sur le plan financier que dans les engagements d'accueil sur leur sol de demandeurs d'asile, a insisté l'exécutif européen dans un rapport publié aujourd'hui.
 des progrès sensibles ont été obtenus depuis le 18 mars
Dans leur accord controversé, scellé le 18 mars à Bruxelles, l'UE et la Turquie ont convenu que tous les nouveaux migrants irréguliers se rendant depuis la Turquie vers les îles grecques seraient renvoyés vers la Turquie, y compris les demandeurs d'asile. En contrepartie, l'UE a accepté un principe appelé "un pour un": pour chaque Syrien renvoyé vers la Turquie depuis les îles grecques, un autre Syrien doit être réinstallé depuis la Turquie dans l'UE, dans la limite de 72.000 places. 
"Le rapport de ce jour conclut que des progrès sensibles ont été obtenus depuis le 18 mars", a jugé la Commission.
forte diminution du nombre de personnes traversant clandestinement la mer Égée
"Cette nouvelle approche a commencé à porter ses fruits, comme en témoigne la forte diminution du nombre de personnes traversant clandestinement la mer Égée pour se rendre en Grèce à partir de la Turquie", a-t-elle ajouté. 
les "opérations de retour et de réinstallation restent encore largement à accomplir"
Mais concernant les "opérations de retour et de réinstallation", la Commission a estimé "que cet aspect de la mise en oeuvre reste encore largement à accomplir".
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Erdogan a confirmé l'achat du système anti-missile russe S-400

« Signe des bonnes relations entre la Turquie et la Russie, Recep Tayyip Erdogan a pour sa part confirmé l'achat du système anti-mi...