DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

mercredi 13 avril 2016

France: Nuit Debout, le courant ne passe plus

A13041608:45 - "Mardi soir, vers 22h30, les éclairages publics se sont éteints Place de la République, où les manifestants participaient à la Nuit debout" rapporte Le Figaro.


Après l'évacuation du village de tentes lundi, l'éclairage publique de la place de la République est maintenant coupé pour une raison inconnue, la Mairie de Paris niant en être à l'origine. 

Quoi qu'il en soit, n'étant soutenu par aucun parti politique et aucune figure charismatique n'émergeant du mouvement, Nuit Debut peine à prendre racine.
~~~~~~~~~~~~~~~~
La Nuit debout plongée dans le noir

Le Figaro, le 13 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 13 Avril 2016


______________***___________

Mardi soir, vers 22h30, les éclairages publics se sont éteints Place de la République, où les manifestants participaient à la Nuit debout.
  une manoeuvre de la part de la mairie de Paris
Plusieurs dizaines de personnes ont donc aussitôt été plongées dans le noir. Le compte Twitter du mouvement a vu dans cette interruption de lumière une manoeuvre de la part de la mairie de Paris, avec le hashtag "#LampaGate".
La mairie de Paris étrangère à cette panne de courant
La mairie de Paris, par l'intermédiaire de son responsable presse, n'a pas tardé à faire savoir qu'elle était étrangère à cette panne de courant.
À minuit, la Place était toujours dans le noir. Les participants à la Nuit debout ont donc allumé lampes, téléphones portables et bougies pour s'éclairer.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pas une seule femme, même pas un(e) transgenre (?), dans toutes les équipes de la Coupe, pas une seule, entendez-vous ... Et l'on se tait !

« … Mon Dieu, incroyable, non ! Personne n’a rien vu ?! Vous avez vu, ou plutôt pas vu, non ! Il n’y a pas une seule femme dans toutes l...