dimanche 24 avril 2016

Allemagne: accueil illimité des réfugiés, Merkel "est du bon côté de l'histoire sur ce plan"

C24041620:20 - "Elle est du bon côté de l'histoire sur ce plan", a déclaré le président américain Barack Obama lors d'une conférence de presse aux côtés de Mme Merkel, au premier jour d'une visite à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne rapporte l'AFP.


"Le bon côté de l'histoire", c'est celui de la loi démographique qui condamne l'Europe vieillissante et déjà grabataire à se transfigurer par injection massive et forcée de sang neuf et de corps jeunes pour relever le défi des générations, nous dit-on. 

Nous profitons de cette occasion fournie par Obama pour pointer la contradiction du discours des droitdel'hommistes qui, d'un côté, dénoncent le conservatisme musulman en particulier en ce qui concerne le statut des femmes mais de l'autre, dénoncent tout autant les obstacles à une immigration de masse en Europe de ce même conservatisme qui semble, apparemment, et malgré tout ce que l'on peut en dire, présenter un avantage existentiel majeur pour la survie de l'Europe qui est celui de faire des gosses en pagaille.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Migrants: pour Obama, Merkel est "du bon côté de l'histoire"

Le Figaro avec AFP, le 24 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 24 Avril 2016


___________***___________

Le président américain a salué dimanche la politique généreuse à l'égard des migrants adoptée par la chancelière Angela Merkel malgré les critiques, estimant qu'elle se situait "du bon côté de l'histoire".
 Elle est du bon côté de l'histoire sur ce plan
"Elle est du bon côté de l'histoire sur ce plan", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse aux côtés de Mme Merkel, au premier jour d'une visite à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne.
"Elle incarne les principes qui rassemblent plutôt que ceux qui divisent", a ajouté M. Obama.
fier du peuple allemand
Il s'est dit aussi "fier du peuple allemand" pour le soutien apporté aux migrants depuis l'été 2015 et l'afflux de centaines de milliers d'entre eux vers le Nord de l'Europe pour fuir la guerre en Syrie, les persécutions ou la pauvreté. 
L'Allemagne a accueilli en 2015 un nombre record d'un million de réfugiés. Le refus de Mme Merkel de fermer les frontières lui vaut des critiques tant dans son pays, où la droite populiste progresse fortement, que dans le reste de l'Europe. 
L'accord récent conclu entre l'UE et la Turquie et la fermeture de la "route des Balkans" empruntée jusqu'ici en masse par les migrants pour gagner le Nord de l'Europe depuis la Turquie, ont contribué néanmoins à réduire fortement le flux et la pression pesant sur la chancelière allemande.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Otan vs Daech, la question se pose de savoir si les États-Unis mesurent les conséquences de leur politique?

« L’ Otan ne se présente pas comme une organisation digne de confiance, a déclaré samedi le Président turc Recep Tayyip Erdogan .[…] L...