lundi 28 mars 2016

USA: "Clinton peut être considérée comme "membre fondatrice" de l'organisation terroriste Etat islamique"

B28031610:25 - " La candidate démocrate à la présidence américaine Hillary Clinton pouvait être considérée comme "membre fondatrice" de l'organisation terroriste Etat islamique" rapporte Sputnik citant une interview accordée à Fox News par l'ancien maire de New York Rudy Giuliani. 


Par exemple, c'est ainsi que "En août 2012, Google a créé une application pour suivre les défections au sein de l’armée arabe syrienne, comme en atteste un courriel de Jared Cohen, le directeur de Google Ideas à la secrétaire d’État Hillary Clinton et à ses conseillers William Burns, Jacob Sullivan et Alec Ross" rapporte Réseau Voltaire (en lien ci-dessous).

Il se trouve qu'une partie de ces défections - probablement 25 000 soldats selon cette application de Google - ont intégré l'Etat islamique (les autres estimées à 130 000 étant des désertions)... sous les yeux attendris, donc, de la candidate démocrate. 

Et tout-ça-tout-ça piloté "par erreur" (selon les propos de la candidate) via sa boite mail privée avec la complicité bon-enfant du patron, un certain Barack Obama, président des Etats-Unis avec qui Clinton correspondait également via sa boîte mail privée. Il y a vraiment des Hautes trahisons qui se perdent...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Une opération de propagande ratée de Google et d’Al-Jazeera 

Réseau Voltaire| 27 mars 2016 

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 28 Mars 2016 
_________***________

En août 2012, Google a créé une application pour suivre les défections au sein de l’armée arabe syrienne, comme en atteste un courriel de Jared Cohen, le directeur de Google Ideas à la secrétaire d’État Hillary Clinton et à ses conseillers William Burns, Jacob Sullivan et Alec Ross.
la meilleure innovation technique des Médias en ligne
Par la suite, Google a vendu cette application à la chaîne qatarie Al-Jazeera qui a reçu le prix de la meilleure innovation technique des Médias en ligne. Cette récompense est décernée par un groupe fondé par l’agence de communication britannique Drum Network, dont Google est actionnaire.

Cependant, le résultat de l’application s’est avéré décevant : les défections au sein de l’armée arabe syrienne n’ont jamais dépassé les 25 000 (alors que, compte tenu de la violence de la guerre et du nombre des pertes, les insoumissions ont atteint 130 000), raison pour laquelle l’application a été retirée par Al-Jazeera.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Course à l'Elysée: cabinet noir, le résigné Hollande tâcle l'indigné Fillon

Cela s'est passé ce matin sur Franceinfo rapporte Le Figaro ce jour : François Hollande a égratigné François Fillon. "Je ne veux ...