€CALYPSE NEWS

vendredi 18 mars 2016

UE: sommet UE-Turquie, "pas de marchandage" donc pas d'accord

D180316

09:30 -
"Pour nous, pour la Turquie, la question des réfugiés n'est pas une question de marchandage, mais une question de valeurs humanitaires, ainsi que de valeurs européennes" a déclaré le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu à son arrivée à Bruxelles ce matin, rapporte l'AFP.


En clair, si l'UE discutaille des points particuliers des exigences turques, il n'y aura pas d'accord. C'est la promesse d'un troisième sommet pour rien, probablement le dernier sur cette question des réfugiés qui n'a plus de sens, et l'enterrement officiel du plan Merkel.

Il ne reste plus qu'à mettre l'Otan au travail dans la Mer Egée, soutenir la Grèce dans la gestion résiduelle des réfugiés et laisser la Turquie plonger dans l'abîme de la guerre civile en nous protégeant, cette fois, non plus seulement des réfugiés syriens et autres migrants exotiques mais aussi des réfugiés turcs.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Migrants: pas de «marchandage» (Davutoglu)

Le Figaro avec AFP, le 18 Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 18 Mars 2016


________***__________

Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a averti aujourd'hui les dirigeants de l'UE que la question des réfugiés n'était "pas un marchandage" pour son pays, à son arrivée à une réunion à Bruxelles censée aboutir à un accord pour stopper l'afflux de migrants.
  la question des réfugiés est une question de valeurs humanitaires européennes
"Pour nous, pour la Turquie, la question des réfugiés n'est pas une question de marchandage, mais une question de valeurs humanitaires, ainsi que de valeurs européennes", a-t-il dit.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« Une victoire cauchemardesque » pour la chancelière, de nouvelles élections pourraient être convoquées

« La formation d’un gouvernement s’annonce très compliquée. Laminés, les sociaux-démocrates du SPD ont décidé de quitter la coalition a...