vendredi 18 mars 2016

Turquie: 1 734 migrants interceptés par l'armée turque... bon sang, mais c'est bien sûr!

I180316

21:05 -
"Les garde-côtes et la gendarmerie turques ont intercepté ce vendredi 1.734 migrants qui tentaient de gagner l'île grecque de Lesbos et appréhendé 16 passeurs lors d'une opération en mer Egée et sur la côte occidentale de la Turquie" annonce l'armée turque dans un communiqué cité par Reuters.


Ce matin, à 8:00h heure locale, les médias nous ont déjà annoncé une semblable opération concernant quelque 700 migrants. Ce soir, on passe à 1 734 migrants, très précisément, qui auraient été attrapés un peu partout, aussi bien "en mer que dans des villes turques" pour être rassemblés dans un stade. Nous allons peut-être avoir bientôt des photos montrant une foule... avec beaucoup de femmes et d'enfants... Et tout ça pour décourager ceux qui n'auraient pas encore tout compris. 

Sauf que, dans la réalité, d'une part les choses ne sont pas aussi simples, d'autre part, nous savons qu'il s'agit d'une opération de communication dans le but affiché d'effrayer les éventuels candidats à l'aventure européenne, nous a-t-on expliqué depuis Bruxelles. Il s'agit donc de fausses informations dont le but est d'accréditer le faux accords dont personne n'a encore vu la couleur mais qu'il importe, du point de vue de Merkel, de faire passer pour une victoire dont nous avons déjà dit ce que nous en pensions. 
~~~~~~~~~~~~~~~~
La Turquie intercepte 1700 migrants

Le Figaro avec Reuters, le 18 Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 18 Mars 2016


____________***____________

Les garde-côtes et la gendarmerie turques ont intercepté ce vendredi 1.734 migrants qui tentaient de gagner l'île grecque de Lesbos et appréhendé 16 passeurs lors d'une opération en mer Egée et sur la côte occidentale de la Turquie.
  vaste opération lancée par l'armée turque
Cette vaste opération, lancée près de la ville de Dikili, dans la province d'Izmir, a été menée avec l'aide de vedettes des garde-côtes, d'unités de la marine et de la gendarmerie et d'hélicoptères, précise l'armée turque dans un communiqué.

Les migrants, arrêtés en mer ou dans des villes de la côte turque, ont été rassemblés dans un gymnase de la ville de Dikili, a précisé un responsable local. Les autorités travaillent à établir la nationalité des pesonnes arrêtées, poursuit le communiqué.
Ces arrestations coïncident avec l'annonce de la conclusion d'un accord entre l'Union européenne et Ankara
Ces arrestations coïncident avec l'annonce de la conclusion d'un accord entre l'Union européenne et Ankara pour ralentir le flot de migrants et réfugiés arrivant dans l'UE en provenance de Turquie.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs

Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles col...