mercredi 2 mars 2016

Syrie: Trump annonce la couleur, les Etats du Golfe devront payer le retour à la paix

B020316

07:30 -
"Nous allons construire une zone de sécurité, nous allons la faire en Syrie, et je vais obtenir des Etats du Golfe, qui ont plus d'argent que quiconque, de payer pour cela, parce qu'ils devraient le faire" a déclaré Trump au soir du Super Tuesday, rapporte Sputnik international.


Dès le soir du Super Tuesday, Trump se comporte comme un chef, - le chef des Etats-Unis - et annonce la couleur: en Syrie, les Etats du Golfe vont payer le retour à la paix pour rembourser la guerre terroriste qu'ils y ont financé. CQFD.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Trump promises to create safe zone in Syria, make Gulf states pay

Sputnik international, le 2 Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 2 Mars 2016


__________***____________

A safe zone will be built in Syria and the Gulf States will pay for it, Republican presidential frontrunner Donald Trump said in a speech in the state Florida during the primaries in 12 US states known as Super Tuesday.
  Nous allons construire une zone de sécurité, nous allons la faire en Syrie, et je vais obtenir des Etats du Golfe, qui ont plus d'argent que quiconque, de payer pour cela, parce qu'ils devraient le faire
WASHINGTON (Sputnik) —"We are going to build a safe zone, it is going to be in Syria, and I am going to get the Gulf States, who have more money than anybody, to pay for it, because they should," Trump stated on Tuesday night.

Trump noted that radical Islamic terrorism is "a big, big problem" for the United States, and there is no way he, as a possible future president of the United States, would allow refugees from the Middle East come into the country.

Trump has already won five states in the Super Tuesday primary contest — Alabama, Georgia, Tennessee, Massachusetts and Virginia — according to projections and vote results so far.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine

« Sur fond de tensions sino-américaines dans le Pacifique, un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine s...