mardi 1 mars 2016

Macédoine: guerre des réfugiés, ces fameuses "images que personne ne souhaite"... sont arrivées

I010316

12:20 -
"La Commission est très préoccupée par les images qu'on a vues hier" sur les incidents à la frontière, a déclaré un porte-parole de l'exécutif européen, Margaritis Schinas, rapporte l'AFP. 


 Les fameuses "images que personne ne souhaite", selon Merkel, sont arrivées hier, non seulement de la frontière gréco-macédonienne, mais également de la Jungle de Calais, en France.

 La Commission prépare donc un "plan d'urgence européen" qui pourrait être soumis au prochain sommet UE-Turquie du 7 Mars pour être entériné au sommet du Conseil européen des 17-18 Mars.

Ce plan d'urgence envisagerait le déploiement d'une "task force team" militarisée qui serait déployée vers les zones critiques des frontières de Schengen. Or, dans le cas de la Macédoine, celle-ci ne faisant pas partie de la zone, il serait envisagé une démarche à l'ONU pour une résolution spéciale autorisant cette "task force team" à l'étranger, en l'occurrence en Macédoine.

Cette "task force team" pourrait être alors intégrée à l'Otan, voire être directement une émanation de l'Otan comme cela est déjà le cas en Mer Egée.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Migrants: la Commission européenne préoccupée des incidents en Macédoine

Le Figaro avec AFP, le 1er Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 1er Mars 2016


______________***_____________

La Commission européenne a fait part de sa préoccupation au sujet des incidents à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, où des centaines de migrants ont été repoussés la veille à coups de gaz lacrymogènes par les autorités macédoniennes.
La Commission est très préoccupée par les images qu'on a vues hier
"La Commision est très préoccupée par les images qu'on a vues hier" sur les incidents à la frontière, a déclaré un porte-parole de l'exécutif européen, Margaritis Schinas. 
"Cela va de soi que toutes les mesures prises aux frontières doivent être conformes avec la loi internationale et européenne", a-t-il insisté.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ingérence russe : les allégations toujours plus fantasques et ridicules du Monde

Les Américains font ce qu’ils veulent chez eux mais lorsqu’il s’agit de notre presse nationale, j’ai le devoir de l’ouvrir. Certes, je n...