mardi 1 mars 2016

Macédoine: guerre des réfugiés, ces fameuses "images que personne ne souhaite"... sont arrivées

I010316

12:20 -
"La Commission est très préoccupée par les images qu'on a vues hier" sur les incidents à la frontière, a déclaré un porte-parole de l'exécutif européen, Margaritis Schinas, rapporte l'AFP. 


 Les fameuses "images que personne ne souhaite", selon Merkel, sont arrivées hier, non seulement de la frontière gréco-macédonienne, mais également de la Jungle de Calais, en France.

 La Commission prépare donc un "plan d'urgence européen" qui pourrait être soumis au prochain sommet UE-Turquie du 7 Mars pour être entériné au sommet du Conseil européen des 17-18 Mars.

Ce plan d'urgence envisagerait le déploiement d'une "task force team" militarisée qui serait déployée vers les zones critiques des frontières de Schengen. Or, dans le cas de la Macédoine, celle-ci ne faisant pas partie de la zone, il serait envisagé une démarche à l'ONU pour une résolution spéciale autorisant cette "task force team" à l'étranger, en l'occurrence en Macédoine.

Cette "task force team" pourrait être alors intégrée à l'Otan, voire être directement une émanation de l'Otan comme cela est déjà le cas en Mer Egée.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Migrants: la Commission européenne préoccupée des incidents en Macédoine

Le Figaro avec AFP, le 1er Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 1er Mars 2016


______________***_____________

La Commission européenne a fait part de sa préoccupation au sujet des incidents à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, où des centaines de migrants ont été repoussés la veille à coups de gaz lacrymogènes par les autorités macédoniennes.
La Commission est très préoccupée par les images qu'on a vues hier
"La Commision est très préoccupée par les images qu'on a vues hier" sur les incidents à la frontière, a déclaré un porte-parole de l'exécutif européen, Margaritis Schinas. 
"Cela va de soi que toutes les mesures prises aux frontières doivent être conformes avec la loi internationale et européenne", a-t-il insisté.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Course à l'Elysée (J - 27): l'inéluctable progression du populisme

A 27 jours du premier tour de l'élection présidentielle française (le 23 Avril), il semble que rien ne soit joué entre E. Macron et F. F...