dimanche 20 mars 2016

Grèce: douze pneumatiques chargés de centaines de migrants débarquent à Lesbos

F200316

23:30 -
"Douze bateaux avec 875 migrants étaient déjà arrivés dimanche sur le rivage de l'île grecque de Lesbos, en dépit de l'accord UE-Turquie et malgré la menace d'être renvoyés en Turquie" rapporte Sputnik international citant la télévision britannique ITV.


L'accord stipule qu'à partir du 20 Mars, donc aujourd'hui, tous les migrants débarquant en Grèce seront systématiquement renvoyés en Turquie et que ce ne sera qu'à partir du 4 Avril, donc d'ici quinze jours, que l'OTAN commencera d'attraper les pneumatiques pour les renvoyer sur les côtes anatoliennes. 

Les passeurs ont donc une quinzaine de jours pour faire un maximum de passages sans être inquiétés par les navires de l'OTAN. Quant aux réfugiés, ils savent qu'ils ont une dernière fenêtre de tir jusqu'au 4 Avril pour débarquer en masse en Grèce sans risque. 

En conséquence, nous devrions assister dans les deux semaines qui viennent à une explosion des débarquements en masse en Grèce.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
About 900 Migrants Arrive in Greece in One Day Despite Refugee Deal

Sputnik international, le 20 Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 20 Mars 2016


____________***____________
 Au moins 875 migrants sont arrivés en Grèce au cours des dernières 24 heures en dépit de l'accord UE-Turquie
At least 875 migrants arrived in Greece in the last 24 hours despite the EU-Turkey agreement, stating that all undocumented migrants who crossed waters from Turkey toward Greece will be returned back, UK media reported.
douze bateaux avec des réfugiés étaient déjà arrivés dimanche sur rivage de l'île grecque de Lesbos, malgré la menace d'être renvoyés en Turquie
MOSCOW (Sputnik) — According to the ITV broadcaster, twelve boats with refugees had already arrived on Sunday on shoreline of the Greek island of Lesbos despite the threat of being returned to Turkey.

Earlier in March, Brussels and Ankara struck a deal, which will see all migrants arriving illegally from Turkey to Greece starting from March 20 returned back. In exchange, the EU will resettle thousands of Syrian refugees directly from Turkey.

According to the broadcaster, the agreement is expected to take effect from April 4.

As part of the deal, the European Union is expected to accelerate Turkey's EU accession process and introduce a visa-free regime between Turkey and Europe, as well as granting a total of 3 billion euros (over $3.3 billion) to Turkey to help it provide for refugees on its soil. An additional 3 billion euro in assistance to Ankara can be given by 2018.

Europe has been beset by a massive refugee crisis, with hundreds of thousands of undocumented migrants fleeing their home countries in the Middle East and North Africa to escape violence and poverty. Many of them take the West Balkan route, which crosses Greece, using the county as an entry point into the bloc from which they travel onward to wealthier EU states where they intend to apply for asylum.

The situation with refugees in Greece has worsened after a number of Balkan states, including Serbia, Croatia and Slovenia, erected border fences and toughened their entry criteria.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs

Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles col...