mardi 2 février 2016

USA: Iowa, Cruz (28%) devant Trump (24%), Clinton (50,8%) devant Sanders (48,6%)

A020216

10:30 - Les équipes de campagne d'Hillary Clinton ont annoncé que leur candidate avait remporté la première étape des primaires présidentielles américaines. 

09:00 - Les candidats républicains "anti-establishment" ont obtenu un total de plus de 65 % des voix dans l'Iowa.


08:50 - Clinton à 49,85 contre 49,61 pour Sanders

05:10 -
"Ted Cruz, a remporté le scrutin chez les républicains, reccueillant 28 % des suffrages. Il devance le milliardaire Donald Trump (24 %) et Marco Rubio (23 %). Hillary Clinton recueille 50,8 % des suffrages. Son adversaire, Bernie Sanders la talonne avec 48,6 %" rapporte Le Monde après le dépouillement des deux tiers des votes chez les démocrates.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ted Cruz remporte le scrutin républicain dans l’Iowa 

Le Monde, le 2 Février 2016 

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse, le 2 Février 2016 
______________***_______________

Après des mois de campagne, les candidats aux primaires en vue de la présidentielle américaine se sont soumis, lundi 1er février, au verdict des électeurs de l’Iowa : les premiers à voter dans le pays.
 Cruz, 28 %, Trump (24 %), Rubio (23 %).
Le sénateur du Texas, Ted Cruz, a remporté le scrutin chez les républicains, reccueillant 28 % des suffrages. Il devance le milliardaire Donald Trump (24 %), lui-même talonné par le sénateur de Floride Marco Rubio (23 %). Vient ensuite, en quatrième position, Ben Carson avec 9 %. Les autres candidats suivent loin derrière, avec tous moins de 5 %. 
L’un des prétendants à l’investiture du Grand Old Party, Mike Huckabee, 60 ans, a annoncé sur Twitter qu’il se retirait de la course. En 2008, il avait créé la surprise en remportant ce scrutin de l’Iowa.
Clinton (50,8 %), Sanders (48,6 %)
Côté démocrate, alors que 64 % des points de vote ont annoncé leurs résultats chez les démocrates, l’ex-secrétaire d’Etat de Barack Obama, Hillary Clinton recueille 50,8 % des suffrages. Son adversaire, Bernie Sanders, sénateur du Vermont et incarnation de l’aile gauche du parti, la talonne avec 48,6 %.

Le « troisième homme », ancien maire de Baltimore et sénateur du Maryland, Martin O’Mailley, devrait quant à lui annoncé qu’il abandonne la course à l’investiture, selon plusieurs de ses proches cités par CNN.


La participation, l’inconnue du scrutin

Les électeurs de l’Iowa ont été convoqués, à partir de 19 heures locales (2 heures mardi à Paris) pour les « caucus » dans les 1 681 bureaux de vote mis en place par les partis républicain et démocrate.   
Les premiers ont voté à bulletin secret ; les seconds ont quant à eux formé des groupes par candidat afin de répartir des délégués.

Le taux de participation reste comme chaque fois l’inconnue de ce rendez-vous, avec une météo qui pourrait jouer les trouble-fête, des chutes de neige d’entre 5 et 25 cm étant annoncées dans la nuit de lundi à mardi. Le record à battre, pour les démocrates, est de 39,6 % en 2008.

L’Iowa se bat depuis les années 1970 pour maintenir ce privilège, qui lui permet d’exercer une influence démesurée par rapport à sa population de trois millions d’habitants. La compétition, négligeable pour le nombre de délégués gagnés, sert de filtre : les caucus étant généralement suivis de quelques abandons.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Course à l'Elysée (J - 27): l'inéluctable progression du populisme

A 27 jours du premier tour de l'élection présidentielle française (le 23 Avril), il semble que rien ne soit joué entre E. Macron et F. F...