dimanche 14 février 2016

Macédoine: guerre des réfugiés, les pays d'Europe de l'Est prennent les choses en main

D140216

14:30 - Alors que
"le ministre autrichien des Affaires étrangères Sebastian Kurz a demandé aux autorités macédoniennes d'être prêtes à "stopper" le flux migratoire, voilà que le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Bert Koenders, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE, s'est prononcé ce dimanche lors d'une visite à ces mêmes autorités macédoniennes contre la fermeture des frontières aux migrants" rapporte l'AFP.


En ce qui la concerne et face en tant de contradictions, "l'armée macédonienne a entamé lundi de nouveaux travaux pour renforcer la clôture barbelée à sa frontière avec la Grèce" grâce à l'aide effective d'un certains nombre de pays de l'Europe de l'Est membres de l'UE (la Macédoine n'est pas membre de l'UE) ouvertement en conflit avec la politique migratoire de Merkel qu'elle est désormais seule avec les bureaucrates de Bruxelles à défendre. Combien de temps?
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Migrants: contrôler les frontières plutôt que les fermer (ministre néerlandais)

Le Figaro avec AFP, le 14 Février 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 14 Février 2016


___________***____________

Le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Bert Koenders, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne, s'est prononcé ce dimanche contre la fermeture des frontières aux migrants, et plaidé en faveur d'un "contrôle efficace".
"Certains pays membres (de l'UE) ont exhorté la Macédoine à fermer sa frontière avec la Grèce (...) Un contrôle efficace des frontières est plus important en ce moment que d'envisager leur fermeture", a déclaré M. Koenders.
Koenders a souligné qu'il était très important de poursuivre au sein de l'UE le processus de coopération 
En s'exprimant à l'issue d'une rencontre avec son homologue macédonien, Nikola Poposki, à Skopje, Bert Koenders a souligné qu'il était "très important de poursuivre au sein de l'UE le processus de coopération à ce sujet".
  Kurz avait, pour sa part, demandé aux autorités locales d'être prêtes à "stopper" le flux migratoire
Le ministre néerlandais s'est rendu en Macédoine, pays qui se trouve sur la "route balkanique" des migrants souhaitant se rendre dans les pays de l'Europe occidentale, deux jours après son homologue autrichien Sebastian Kurz qui avait, pour sa part, demandé aux autorités locales d'être prêtes à "stopper" le flux migratoire.
L'armée macédonienne renforce la clôture barbelée à sa frontière avec la Grèce
L'armée macédonienne a entamé lundi de nouveaux travaux pour renforcer la clôture barbelée à sa frontière avec la Grèce, afin de mieux maîtriser le flux de migrants illégaux.

La Macédoine a commencé en novembre dernier à filtrer les migrants, en autorisant uniquement ceux venant des pays en guerre (Syrie, Afghanistan et Irak) à entrer sur son territoire pour poursuivre ensuite leur périple vers l'Europe occidentale.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~