lundi 11 janvier 2016

Suède: agressions sexuelles de masse, la police couvre le crime organisé

C110116

17:40 - "
En cachant l'information sur les agressions sexuelles perpétrées par des migrants, qui la police cherche-t-elle à "blanchir"? "Nous n'osons pas dire certaines choses pour que cela ne fasse pas le jeu des Démocrates suédois (Parti de droite en Suède qui se prononce contre l'accès des migrants au pays, ndlr)", a déclaré le chef de police Peter Ågren cité par Sputnik.

 Une autre explication non contradictoire avec la déclaration ci-dessus est que, en Suède comme dans les autres pays européens, les autorités légales ne contrôlent plus rien car elles sont soumises à des organisations criminelles internationales avec lesquelles elles collaborent de plus en plus ouvertement. Dans ces conditions, c'est un moindre mal de dire, comme le fait le chef de police Peter Agren, que c'est une question de lutte politique entre tel et tel parti, car cela reste une façon politiquement correcte de couvrir les organisations criminelles.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~
En Suède, la police passe sous silence les agressions sexuelles des migrants

Sputnik, le 11 Janvier 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 11 Janvier 2016


____________***___________

Pendant que des groupes de réfugiés harcèlent des jeunes filles lors du plus grand festival d'Europe pour la jeunesse We are Sthlm, les tolérants policiers suédois organisent le black-out. Tout aurait pu passer inaperçu comme toujours, si des agressions sexuelles similaires n’avaient pas été perpétrées à Cologne.
  la police cachait plusieurs plaintes pour harcèlement sexuel
Selon les rapports de police, le dernier festival a eu lieu sans incident. Néanmoins, une enquête réalisée par le journal suédois Dagens Nyheter a révélé que la police cachait plusieurs plaintes, à savoir celles pour harcèlement sexuel contre les femmes — ou plutôt de jeunes femmes et même des adolescentes — festivalières de We are Sthlm.
Je ne permettrais jamais à ma fille d'y aller, si je savais ce qui se passait là
"Les plus jeunes des victimes étaient âgées de 11-12 ans. Je ne permettrais jamais à ma fille d'y aller, si je savais ce qui se passait là", s'est exclamé un des 50 officiers de police qui étaient présents au Festival.
 les crimes ont été commis par des réfugiés
Sachant que des incidents similaires ont eu lieu l'année passée, il devient intéressant de savoir les motifs de la police suédoise. En étudiant les données de l'enquête, il devient clair que les crimes ont été commis par de jeunes étrangers venus en Suède sans parents, à savoir des réfugiés.
Nous n'osons pas dire certaines choses pour que cela ne fasse pas le jeu des Démocrates suédois 
"C'est un moment très délicat. Nous n'osons pas dire certaines choses pour que cela ne fasse pas le jeu des Démocrates suédois (Parti de droite en Suède qui se prononce contre l'accès des migrants au pays, ndlr)", a déclaré le chef de police Peter Ågren.
qui la police cherche-t-elle à "blanchir"?
En cachant l'information sur les agressions sexuelles perpétrées par des migrants, qui la police cherche-t-elle à "blanchir"? La question est certes tout à fait rhétorique…
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Course à l'Elysée: sondages, Mélenchon double Hamon

Selon Le Monde du 24/03/2017 : ... ce qu’il espérait tant s’est enfin produit : deux sondages l’ont donné ces derniers jours devant Benoî...