€CALYPSE NEWS

vendredi 25 décembre 2015

France: révision constitutionnelle, les prémisses d'un régime "national-républicain"

B251215
12:00 -
"Ledit projet de révision constitutionnelle - comprenant la déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France et condamnés pour terrorisme en plus de la prolongation de l'état d'urgence - est "apparu au cours des dernières semaines comme une nouvelle légitimation de l'extrême-droite puisqu'elle est directement tirée du programme du FN" rapporte Sputnik citant le Parti communiste français réagissant au quotidien italien "Il manifesto". Est-ce faire preuve d'un excès d'imagination que d'entrevoir dans la recomposition politique française actuelle les prémisses d'un régime "national-républicain" intégrant PS, LR et FN?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
François Le Pen à la tête de la République?

Sputnik, le 25 Décembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 25 Décembre 2015


___________***_________

Le quotidien italien "Il manifesto" a rebaptisé François Hollande en François Le Pen, le président de la République ayant maintenu la décision d’inscrire dans la Constitution la déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France et condamnés pour terrorisme.
  faire exploser la gauche
Les multiples volte-face de l'exécutif à l'égard de la réforme constitutionnelle en question ont déjà valu à François Hollande une volée de bois vert tous azimuts. Toujours est-il que le président de la République, ainsi que son premier ministre Manuel Valls, semblent bien décidés à franchir le Rubicon quitte à prendre le risque de faire exploser la gauche.
  un débat malsain, fort éloigné des impératifs réels de la lutte antiterroriste
Surtout prônée par la droite et le FN, cette mesure, souligne le journaliste Laurent Joffrin, "déclenche un débat malsain, fort éloigné des impératifs réels de la lutte antiterroriste", un débat ayant largement dépassé les frontières de l'Hexagone.
le journal communiste a comparé le président de la République à la famille Le Pen
En l'occurence, le journal communiste transalpin, préoccupé par la montée de l'extrême-droite en France, a comparé le président de la République à la famille Le Pen en titrant François Le Pen en une de son numéro de jeudi.
une nouvelle légitimation de l'extrême-droite
Peu après sa publication, cette couverture très provocatrice a été acclamée par le Parti communiste français, auquel ledit projet de révision constitutionnelle est "apparu au cours des dernières semaines comme une nouvelle légitimation de l'extrême-droite puisqu'elle est directement tirée du programme du FN"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Le coût du capital, messieurs les idiots, c’est tout ce qu’il faut payer aux capitalistes pour qu’ils ne fassent pas grève

« Les Corporate s’opposent à l’action des banques centrales lesquelles à partir d’une conception idiote et débile du coût du capital, croie...