€CALYPSE NEWS

mercredi 11 novembre 2015

Syrie: les réfugiés "forcés" (les vrais réfugiés) reviennent dans leurs domiciles et ne migrent pas en Europe

J111115

18:20 -
"Plus d'un million de réfugiés forcés sont revenus dans leurs domiciles en Syrie et les Syriens ne représentent pas actuellement la majorité des migrants arrivant en Europe" a déclaré mercredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Mechkov cité par Sputnik.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un million de Syriens ont regagné leurs domiciles grâce à la Russie

Sputnik, le 11 Novembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 11 Novembre 2015


_____________***___________

Après le lancement de l'opération de l'Armée de l'air russe contre l'Etat islamique en Syrie, des réfugiés forcés ont commencé à regagner en masse leurs domiciles, a déclaré mercredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères.
  plus d'un million de personnes sont revenues dans leurs domiciles en Syrie
Lors d'une conférence de presse qui s'est déroulée mercredi, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Mechkov s'est exprimé à propos des améliorations apportées dans le quotidien des Syriens depuis le commencement de l'opération militaire russe en Syrie ayant pour but de lutter contre le groupe terroriste Etat islamique.
"Dès le lancement de l'opération russe, selon les estimations des structures de l'Onu, plus d'un million de personnes sont revenues dans leurs domiciles en Syrie", a fait savoir M.Mechkov.
les Syriens ne représentent pas actuellement la majorité des migrants arrivant en Europe
Le vice-ministre a également ajouté que les Syriens ne représentent pas actuellement la majorité des migrants arrivant en Europe.

Cependant, le flux des migrants de l'Afrique du Nord et du Proche-Orient en Europe ne tari pas. De plus en plus de pays de l'Europe Occidentale prennent la décision de rendre leur législation migratoire plus austère.

Le 30 septembre, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

Le 7 octobre, des missiles russes ont également été tirés sur les sites de l'EI depuis des navires en mer Caspienne.

Les navires de la Flottille russe ont en outre tiré des missiles de croisière Kalibr de la Caspienne, détruisant des cibles à une distance de 1.500 km.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lavrov à l’ONU : «Les événements historiques ne doivent pas être instrumentalisés pour encourager la haine»

Sergueï Lavrov à l'ONU « Rappelant que la Russie avait fait le nécessaire pour tourner la page de la période de guerre froide, S...