mardi 6 octobre 2015

USA: "Shootdown", malgré les menaces US, les chasseurs russes violent les frontières de l'OTAN

C061015

12:15 -
"Nous sommes très inquiets parce que c'est précisément le genre de chose qui, si la Turquie avait répondu ... aurait abouti à un "shootdown" a déclaré Kerry faisant allusion aux accidents de violations momentanées de la frontière entre la Syrie et la Turquie par un avion militaire russe" rapporte Sputnik citant le secrétaire d'État dans une déclaration lors d'une visite au Chili [alors qu'il n'y avait eu à ce moment-là qu'une première violation par les chasseurs russes, ndlr].

~~~~~~~~~~~~~~
Les États-Unis et la Turquie menacent d'abattre les chasseurs russes pour leurs violations de l'espace aérien

Sputniknews, le 6 Octobre 2015

Traduction, titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 6 Octobre 2015


__________***__________

Les États-Unis et la Turquie ont menacé d'abattre les avions de guerre russes s'ils s'écartent dans l'espace aérien turc, à la suite de deux accidents de violations momentanées de la frontière entre la Syrie et la Turquie par un avion militaire russe.
  les mesures seront prises contre quiconque viole les frontières de la Turquie, même si c'est un oiseau
«Les règles de la Turquie sont applicables à tous les avions, qu'ils soient syriens [ou] russes ... les mesures nécessaires seront prises contre quiconque viole les frontières de la Turquie, même si c'est un oiseau", a écrit le journal en ligne EUobserver basé à Bruxelles citant une déclaration du Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, à la chaîne de télévision HaberTurk lundi.
la violation pourrait entraîner un "shootdown" 
Le Secrétaire d'Etat américain John Kerry a souscrit, en disant que la violation pourrait entraîner un «shootdown '.

"Nous sommes très inquiets parce que c'est précisément le genre de chose qui, si la Turquie avait répondu ... aurait abouti à un shootdown et c'est précisément le genre de chose contre laquelle nous avons mis en garde", a écrit Reuters citant le secrétaire d'État dans une déclaration lors d'une visite au Chili.
intensification des discussions diplomatiques 
Le politicien a ajouté qu'il y avait depuis une intensification des discussions diplomatiques pour garantir qu'il n'y aurait pas de conflit accidentel entre les aéronefs de Russie et ceux de la coalition en Syrie.

L'avertissement est arrivé alors que l'ambassadeur de Russie en Turquie a été convoqué par le ministère turc des Affaires étrangères à Ankara pour une deuxième fois suite à un incident renouvelé de la force aérienne russe violant l'espace aérien du pays dimanche.

Plus tôt, le 3 Octobre, un avion de guerre russe avait accidentellement violé l'espace aérien turc dans la province de Hatay, qui est située à seulement 50 km au nord de la base aérienne de la Russie.

Igor Konashenkov, un fonctionnaire russe de la Défense, a déclaré à la presse lundi que l'incident de samedi a impliqué un Sukhoi-30 d'attaque qui a traversé la frontière syro-turque "pendant quelques secondes" en raison de "conditions météorologiques défavorables".

Il a exhorté à ne pas rechercher de «causes du complot" dans l'incident.

L'OTAN a également commenté la question, mettant en garde contre "le danger extrême d'un tel comportement irresponsable".
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

De plus en plus de soldats ne se sentent plus représentés par un chef de l’Etat élu par une minorité de Français

« Parce que l’armée est à l’image de la société, de plus en plus de soldats ne se sentent plus non plus représentés par un chef de l’Et...