jeudi 22 octobre 2015

UE: afflux record de migrants, nouveau sommet entre dix pays pour dimanche.

G221015
20:40 - "Face à la situation critique dans les Balkans, Juncker à convoqué un sommet pour dimanche réunissant l'Allemagne, l'Autriche, la Bulgarie, la Croatie, la Grèce, la Hongrie, la Roumanie, la Slovénie, la Serbie et la Macédoine" rapporte l'AFP.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Dépassée par l’afflux de migrants, la Slovénie sollicite l’aide de l’UE

Le Monde avec AFP, le 22 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 22 Octobre 2015


__________***__________

Plus de 12 500 personnes sont arrivées en Slovénie au cours des dernières vingt-quatre heures : un record qui dépasse même ceux enregistrés en Hongrie au plus fort de la crise en septembre.
  point de passage obligé pour les migrants
Ce petit pays de 2 millions d’habitants de l’espace Schengen est devenu un point de passage obligé pour les migrants en route pour l’Autriche et l’Europe occidentale depuis que la Hongrie a fermé sa frontière avec la Croatie vendredi 16 octobre. Plus de 34 000 personnes sont arrivées en Slovénie depuis cette date.
 L’extension des pouvoirs de l’armée  ne suffit pas
L’extension mercredi des pouvoirs de l’armée afin qu’elle puisse prêter main-forte à la police dans la surveillance des frontières ne suffit pas. Le rappel de policiers à la retraite est envisagé.
  demande d’aide à l’UE pour la mise à disposition de policiers
Le gouvernement slovène a donc adressé, jeudi 22 octobre, une demande d’aide à l’Union européenne pour la mise à disposition de policiers. Le commissaire européen chargé des affaires intérieures et des migrations, Dimitris Avramopoulos, s’est rendu en Slovénie jeudi pour évaluer les besoins du pays. Il a rappelé que tous les pays avaient le « devoir de protéger et accueillir ceux qui ont désespérément besoin d’aide » et assuré Ljubljana de l’assistance « technique et financière » de l’UE.
 La Croatie a également sollicité une aide internationale
La Croatie, traversée depuis la mi-septembre par 217 000 migrants et réfugiés, a également sollicité une aide internationale en couvertures, tentes et lits de camp.
 Dans les Balkans, la situation devient critique
Dans les Balkans, la situation devient critique suite à la décision de la Hongrie de fermer ses frontières avec la Serbie, puis la Croatie.
Juncker, a convoqué pour dimanche un sommet 
Mercredi, le président de la Commission de Bruxelles, Jean-Claude Juncker, a convoqué pour dimanche un sommet réunissant les dirigeants de huit pays de l’Union (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Roumanie et Slovénie) et ceux de la Serbie et de la Macédoine.
Le premier ministre hongrois, Viktor Orban, a lancé un appel aux dirigeants européens pour qu’ils changent leur politique en matière d’immigration. 
Nous devons ouvrir un débat honnête sans le bâillon du “politiquement correct”
« Cela déstabilise les démocraties européennes. (…) Nous devons ouvrir un débat honnête sur l’avenir de notre continent, sans le bâillon du “politiquement correct”, sans fausse excuse, en parlant franchement. »
nécessité de renforcer les frontières extérieures de l’Europe
Réunis en congrès à Madrid, les partis conservateurs de l’Union réunis au sein du Parti populaire européen (PPE – droite) ont réaffirmé la nécessité de renforcer les frontières extérieures de l’Europe.
Jean-Claude Juncker y a aussi souligné « l’urgence » d’une solution humanitaire : 
Nous avons besoin aussi en Europe des valeurs du cœur 
« Nous avons besoin aussi en Europe des valeurs du cœur que nous oublions très souvent », a-t-il insisté.
ceux qui veulent défendre les frontières (...) et les partisans de l’ouverture
« Nous devons mettre fin à la discussion inutile entre ceux qui veulent défendre les frontières (...) et les partisans de la solidarité et de l’ouverture », a-t-il ajouté devant Angela Merkel, la chancelière allemande et le Premier ministre Hongrois Viktor Orban.
le nombre d’arrivées a connu une nouvelle accélération
A l’entrée de l’UE, en Grèce, le nombre d’arrivées sur des embarcations de fortune depuis les côtes turques a connu une nouvelle accélération ces derniers jours. Du 16 au 18 octobre, près de 28 000 personnes ont débarquées sur les côtes grecques, souligne l’Organisation internationale pour les migrations.

C’est plus que lors du pic de l’été, qui avait forcé les Etats européens à prendre des premières mesures. Quelque 502 000 personnes ont emprunté cette voie depuis janvier, soit la grande majorité des entrées de migrants dans l’UE (643 000 au total), qui cherchent à rallier le nord et l’ouest de l’Europe.
crainte d’une fermeture de toutes les frontières européennes
La crainte d’une fermeture de toutes les frontières européennes, un temps calme sur la mer Egée, ainsi que, selon les Nations unies, l’offensive de l’armée syrienne, appuyée par l’Iran et par la Russie, contribuent à ce nouvel afflux. D’après l’ONU, environ 35 000 personnes ont fui la région d’Alep ces derniers jours.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Course à l'Elysée: vers un troisième tour gagnant pour Le Pen ?

L'arrivée de M Le Pen au second tour annoncée par tous les sondages favorise la montée en puissance d'E. Macron qui est au coude à c...