mardi 6 octobre 2015

Turquie: un mystérieux MiG-29 non identifié viole l'espace aérien turc pendant cinq minutes et quarante secondes

F061015

14:00 -
"L’armée turque avait annoncé lundi que « deux F-16 [avaient] été harcelés par un MiG-29 – dont le pays n’a pu être identifié – pendant au total cinq minutes et quarante secondes » dimanche" rapporte Le Monde avec AFP.

~~~~~~~~~~~~~~
L’OTAN dénonce une « sérieuse violation » de l’espace aérien turc par la Russie 

Le Monde avec AFP, le 6 Octobre 2015 

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 6 Octobre 2015 
_________***________ 
Les condamnations se poursuivent contre la Russie après les incidents survenus ce week-end entre des avions russes et turcs.
  L'OTAN a accusé la Russie d’avoir pénétré intentionnellement à deux reprises dans l’espace aérien turc
L’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) a accusé, mardi 6 octobre, la Russie d’avoir pénétré intentionnellement à deux reprises dans l’espace aérien turc en menant sa campagne de frappes sur la Syrie.
 « Ce n’est pas un accident. Il s’agit d’une sérieuse violation »
« Ce n’est pas un accident. Il s’agit d’une sérieuse violation », a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg. Il a demandé à Moscou que « cela ne se reproduise pas ».



La Turquie a pour sa part convoquée à deux reprises l’ambassadeur de Russie pour « protester fermement après la violation de l’espace aérien dimanche ». Elle l’a averti que « la Russie serait tenue responsable » si de tels incidents se reproduisaient.
 deux F-16 [avaient] été harcelés par un MiG-29 – dont le pays n’a pu être identifié
L’armée turque avait annoncé lundi que « deux F-16 [avaient] été harcelés par un MiG-29 – dont le pays n’a pu être identifié – pendant au total cinq minutes et quarante secondes » dimanche. Samedi, des avions turcs avaient intercepté un chasseur de l’armée de l’air russe et l’avaient forcé à faire demi-tour.
l’aviation russe frappe les rebelles qui se trouvent à la lisière de la frontière syro-turque
Selon Moscou, cette incursion russe dans l’espace aérien turc n’a duré que « quelques secondes » et a été causée par les « mauvaises conditions météo ». En fait, l’aéroport où sont stationnés les appareils russes, près de la ville balnéaire de Lattaquié, se trouve à moins de 50 km de la Turquie et l’aviation russe frappe les rebelles qui se trouvent à la lisière de la frontière syro-turque.

Une source militaire syrienne a par ailleurs annoncé que « l’aviation russe, en coordination avec l’aviation syrienne » avait « frappé des positions tenues par l’Etat islamique dans la ville de Palmyre et ses alentours, détruisant 20 véhicules blindés, trois dépôts de munitions et trois lance-roquettes ». Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), ces frappes, qui ont été lancées lundi et dans la nuit, ont fait 15 morts dans les rangs des combattants djihadistes. 

Bayrou désigne les comploteurs : les réseaux sociaux, les médias et la justice

Bayrou semble faire la bonne analyse du complot macroniste. Je rappelle celle que j’ai développée ICI et qui divise les comploteurs e...