mardi 27 octobre 2015

Santé: la viande est cancérigène et cancérogène car c'est bonnet blanc et blanc bonnet

A271015

09:20 -
" Le terme est issu du grec, ce qui entraîne généralement l'utilisation du «o», là où les dérivés de mots latins reçoivent le «i». En somme, cancérigène ou cancérogène, c'est bonnet blanc et blanc bonnet" rapporte Le Figaro.

~~~~~~~~~~~~~~~~
La charcuterie est-elle «cancérigène» ou «cancérogène» ?

Le Figaro, le 27 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 27 Octobre 2015


____________***___________

L'OMS a classé, lundi, la viande rouge transformée dans les produits «cancérogènes». Les spécialistes du cancer parlent pourtant parfois de substances «cancérigènes». Y a-t-il une différence?
Cancérogène, la viande rouge l'est probablement et la viande rouge transformée l'est certainement, selon la classification de l'Organisation mondiale de la Santé annoncée lundi. Autrement dit, une consommation importante et régulière de ces viandes peut favoriser le développement de cancer. Mais ne dit-on pas parfois d'autres produits augmentant le risque de cette maladie qu'ils sont cancérigènes?
Le dictionnaire du Larousse  propose «cancérogène ou cancérigène»
Le dictionnaire du Larousse ne permet pas vraiment d'y voir plus clair: il propose «cancérogène ou cancérigène», établissant les deux mots comme parfaitement synonymes. L'Institut national du Cancer (INCa), quant à lui, utilise les deux indifféremment, tout comme la Ligue contre le cancer. Seule différence: dans son dictionnaire, l'INCa propose uniquement le terme cancérogène.
 Il n'y a pas vraiment de différence, c'est la même chose
Alors, un terme serait-il à privilégier? «Il n'y a pas vraiment de différence, c'est la même chose», assurait en 2013 l'INCa à Metronews. La variante des deux termes ne serait liée qu'aux aléas de la langue française. Sur leur blog, les correcteurs du quotidien Le Monde expliquent en effet cette différence par les simples habitudes d'usage. Le terme cancérigène aurait d'abord été utilisé, avant que cancérogène n'apparaisse dans le langage courant, sans pour autant remplacer le premier. Cette situation existe avec d'autres mots français, comme sismique et séismique.
Cohérent avec cancérologie
Le terme est issu du grec, ce qui entraîne l'utilisation du «o», là où les dérivés de mots latins reçoivent le «i»
Reste que, à en croire le site Parler français, le mot cancérogène serait finalement préféré à cancérigène par le Bescherelle, dans un souci de cohérence linguistique. On parle en effet de cancérologie et de cancérologues. Le terme est par ailleurs issu du grec, ce qui entraîne généralement l'utilisation du «o», là où les dérivés de mots latins reçoivent le «i».
 En somme, cancérogène et cancérigène semblent être blanc bonnet et bonnet blanc
En somme, cancérogène et cancérigène semblent être blanc bonnet et bonnet blanc. Une légère distinction sémantique est établie, d'après Metronews, par certains spécialistes: cancérogène constituerait une caractéristique propre à ce qui favorise l'apparition d'un cancer, tandis que les substances cancérigènes auraient pour effet de favoriser le développement d'un cancer déjà déclaré. Une nuance qui, au final, ne modifie pas la classification de l'OMS.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
  ATLAS GENERAL WWIII: voir la page dédiée à notre santé

Un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine

« Sur fond de tensions sino-américaines dans le Pacifique, un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine s...