DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

lundi 5 octobre 2015

Israël: Syrie, Tel-Aviv joue du menton mais s'incline face à Moscou

F051015

16:25 -
"Tel-Aviv entend d’éviter les conflits avec Moscou et ne veut pas retourner à la confrontation de l’époque de la Guerre froide pour autant, Tel-Aviv veut garder sa liberté d’actions en Syrie. Nous ne laissons pas les actions agressives contre Israël impunies", a prévenu Benjamin Netanyahou cité par RT France.

~~~~~~~~~~~~~~
Netanyahou: militaires russes et israéliens discuteront de la coordination de leurs actions en Syrie

RT France, le 5 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 5 Octobre 2015


_________***_________

Bien que Moscou et Tel-Aviv poursuivent des buts différents en Syrie, cela ne doit pas nuire aux relations entre les deux pays, a souligné Benjamin Netanyahou. Des propos tenus peu après l’annonce de l’entente entre la Russie et Israël sur la Syrie.
  Tel-Aviv entend d’éviter les conflits avec Moscou et ne veut pas retourner à la confrontation
Israël a ses propres objectifs en Syrie, qui diffèrent des buts russes, mais quand même, Tel-Aviv entend d’éviter les conflits avec Moscou et ne veut pas retourner à la confrontation de l’époque de la Guerre froide, a confié le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à la chaîne de télévision américaine CNN.
 Nous poursuivons des buts différents
«Nous poursuivons des buts différents. J’ai défini mes buts en Syrie. Ils sont de protéger la sécurité de mon peuple et de mon pays. La Russie poursuit d’autres buts, ils ne doivent pas s’opposer», estime Benjamin Netanyahou.

Le Premier ministre israélien n’a pas donné de réponse directe à la question de savoir si la présence militaire russe en Syrie stabiliserait la situation dans le pays. «Le temps le montrera», a-t-il répondu de façon évasive.
Nous ne laissons pas les actions agressives contre Israël impunies
Tel-Aviv, pour sa part, veut garder sa liberté d’actions en Syrie. «Nous ne laissons pas les actions agressives contre Israël impunies», a prévenu Benjamin Netanyahou.

Il est à noter qu’il n’y a pas si longtemps de cela, un responsable militaire israélien avait affirmé que la Russie et Israël s’étaient mis d’accord sur la Syrie et qu’ils coordonneraient leurs opérations militaires contre l’Etat islamique.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L’hypersonique, la peur et le moment expiatoire

€CALYPSE NEWS N ote – Comment le texte (à lire ci-dessous) de Philippe Grasset daté du 25 mai 2018 « Notes sur la communication hype...