dimanche 4 octobre 2015

France: "Je ne suis pas de la race des lâches ni prisonnière du politiquement correct"

J041015

16:40 -
"Je ne suis pas de la race des lâches et les paroles du Général de Gaulle sont une référence qui m'a forgée, qui m'a donné une éthique et qui me permet d'avoir une vision d'avenir dans le respect de la belle identité de la France! Elle me permet d'être transgressive car il n'a jamais été prisonnier du politiquement correct!» rapporte Le Figaro citant Nadine Morano.

~~~~~~~~~~~~
«Je ne suis pas de la race des lâches» : Morano se rend sur la tombe du général de Gaulle

Par Arthur Berdah pour Le Figaro, le 4 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 4 Octobre 2015


________***________

L'eurodéputée LR, qui a suscité une vive polémique et s'est attirée les foudres de son camp après avoir parlé de la France comme d'un «pays de race blanche», s'est recueillie à Colombey-les-deux-Églises.
 elle a cru bon de reprendre des propos tenus par le général de Gaulle
Elle a voulu pousser le symbole à son paroxysme. Conspuée depuis qu'elle a cru bon de reprendre des propos tenus par le général de Gaulle et décrire la France comme un «pays de race blanche», l'eurodéputée les Républicains (LR) Nadine Morano semble bien décidée à ne pas se laisser faire. 
l'élue de Toul a maintenu et répété ses propos 
En passe d'être destituée de sa tête de liste départementale en Meurthe-et-Moselle, l'élue de Toul a maintenu et répété ses propos dans la nuit de samedi à dimanche, se rendant à Colombey-les-deux-Églises (Haute-Marne).
 Je ne suis pas de la race des lâches
«Je ne suis pas de la race des lâches, pour aucune fonction, je ne renierai le Général de Gaulle! Dès mon retour de Moscou hier soir, je suis allée directement me recueillir sur la tombe du Général de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises. Je ne savais pas que citer ses propos susciterait un tel lynchage médiatique et une telle hystérie chez mes “amis (sic)” politiques qui fait bien rigoler nos adversaires», explique-t-elle dans un long message posté sur Facebook tandis que des photos ont par ailleurs été publiées sur Twitter.
  les paroles du Général de Gaulle sont une référence
Après avoir rendu coup pour coup et égratigné tour à tour Nathalie Kosciusko-Morizet, Alain Juppé et Jean-Christophe Lagarde, l'ancienne ministre a de nouveau clamé son gaullisme. «Sachez que pour moi les paroles du Général de Gaulle sont une référence qui m'a forgée, qui m'a donné une éthique, et qui me donne chaque jour cette force tant je pense à lui. Elle me permet d'avoir une vision d'avenir dans le respect de la belle identité de la France! Elle me permet d'être transgressive car il n'a jamais été prisonnier du politiquement correct!»
  une véritable provocation politique
Outre le coup de communication que cherche à s'offrir Nadine Morano avec ce déplacement, c'est une véritable provocation politique qui se cache derrière cette mise en scène. Philippe Richert, chef de file de la droite et du centre dans le Grand Est et principal artisan de la remise en cause de son investiture aux régionales, avait effectivement prévu de se rendre sur place ce dimanche, accompagné de Valérie Debord. Laquelle est pressentie pour s'emparer de la tête de liste en Meurthe-et-Moselle.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La pensée de Macron trop complexe pour les médias >>>> pas d’interview le 14 juillet

« Le chef d'Etat ne répondra pas à la presse à l'occasion du 14 Juillet ( ).. les journalistes ne seraient pas à même de tout compr...