vendredi 30 octobre 2015

Chine: mer de Chine, Pékin met en garde Washington qu'un incident mineur pourrait déclencher une guerre

F301015

11:10 -
"La récente construction par Pékin d’infrastructures sur les îles pourraient accueillir des installations militaires et menacer la liberté de navigation US sur une voie maritime où transite près d’un tiers du pétrole vendu mondialement et très prisée par le gouvernement chinois qui prévient Washington qu'un incident mineur dans cette zone pourrait déclenche une guerre" rapporte RT France.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Pour Pékin, les manœuvres US en mer de Chine méridionale pourraient «déclencher une guerre»

RT France, le 30 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 30 Octobre 2015


___________***____________

Au milieu des tensions pour la zone maritime, disputée entre les pays de la région, les manœuvres de bateaux militaires américains sont peu appréciées par la Chine, qui craint que les Etats-Unis ne déclenchent une guerre à coup de provocations.
  il pourrait bien y avoir un incident mineur qui déclenche une guerre
Jeudi 29 octobre, le Commandant de la Marine chinoise, Wu Shengli, s’est entretenu par vidéoconférence avec son homologue américain, John Richardson.
«Si les Etats-Unis continuent avec ce genre d’actes dangereux, provocateurs, il pourrait bien y avoir une situation très sérieuse et urgente entre les forces frontalières des deux côtés, en mer et dans les airs, ou même un incident mineur qui déclenche une guerre», a-t-il mis en garde.
Il a ajouté qu’il espérait que «les Etats-Unis chérissent la bonne situation entre les marines chinoises et US qui ne s’est pas faite en un jour» et qu’ils «évitent que ce genre d’incidents arrive à nouveau».
  la récente construction par Pékin d’infrastructures sur les îles pourraient menacer leur liberté de navigation
Les déclarations ont suivi de quelques heures la décision par Washington d’envoyer un navire de guerre destroyer en mer de Chine méridionale, à proximité des îles Spratley, revendiquées par six pays différents dont la Chine, qui y a vu une menace à sa souveraineté. Les Etats-Unis, eux, s’inquiètent de la récente construction par Pékin d’infrastructures sur les îles, qui pourraient, selon eux, accueillir des installations militaires et menacer leur liberté de navigation.
voie commerciale où transite près d’un tiers du pétrole vendu mondialement
La mer de Chine méridionale, où se trouvent les îles disputées, est un enjeu régional particulièrement important. Cette voie commerciale, où transite près d’un tiers du pétrole vendu mondialement, est très prisée par le gouvernement de Pékin. Les Etats-Unis, eux, refusent de reconnaître la revendication chinoise des îles, soutenant qu’il s’agit d’une menace à la libre circulation des mers.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La présence de Macron et Le Pen au second tour sonne-t-elle la fin du clivage gauche/droite ?

Les commentateurs sont unanimes : c’est la fin des partis politiques traditionnels qui s’alternent au pouvoir depuis la fin de la secon...