mardi 20 octobre 2015

Allemagne: migrants, "Merkel a provoqué un appel d'air qui manifestement la dépasse"

A201015

08:10 -
"Techniquement, l'arrivée de migrants correspond aux besoins de l'économie allemande mais la proposition de Mme Merkel, qui a essayé en trois mois de passer de son image de Bismarck à celle de Mère Teresa, a provoqué un appel d'air qui manifestement la dépasse et il y a un vrai risque politique pour la chancelière" note l'essayiste Jean-Louis Thiériot dans un entretien avec Le Figaro.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Migrants : comment Merkel, passant de Bismarck à Mère Teresa, désoriente ses électeurs

Par Eléonore de Vulpillières pour Le Figaro, le 19 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 20 Octobre 2015


__________***___________

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Alors que la question des migrants est au coeur de l'actualité allemande, l'essayiste Jean-Louis Thiériot analyse la politique migratoire menée par Angela Merkel et le débat qu'elle suscite dans le pays.
______________________________

Jean-Louis Thiériot est avocat, spécialiste du droit franco-allemand, et historien, auteur de France-Allemagne. L'heure de vérité (Tallandier, 2011) avec Bernard de Montferrand.
______________________________

LE FIGARO. - Un homme a agressé pour «motivations racistes» Henriette Reker, jusqu'ici chargée de l'accueil des réfugiés dans la ville de Cologne, et qui avait organisé l'accueil en urgence de milliers de migrants alors que la ville n'avait pas l'infrastructure nécessaire. Elle a pourtant été élue largement dimanche, maire de Cologne. Que vous inspire cet événement tragique?
le fruit de l'émotion suscitée par cette attaque
Jean-Louis THIÉRIOT. - Cette large victoire est en partie le fruit de l'émotion suscitée par cette attaque. De plus Mme Reker était déjà favorite avant d'être agressée. On prévoyait sa victoire au second tour ; l'émotion l'a amplifiée et Mme Reker a gagné son siège dès le premier tour. Ne sur-interprétons pas la portée du geste de l'agresseur. Les Allemands, ainsi que l'avaient rapporté des sondages il y a un mois, étaient majoritairement favorables à l'accueil des migrants. Cette position est en train de basculer.

LE FIGARO. - Le mouvement anti-islam et anti-migrants allemand Pegida organise aujourd'hui une grande marche dans son fief de Dresde (Est) à l'occasion de son premier anniversaire. Est-il représentatif d'une sensibilité croissante ou minoritaire en Allemagne?
l'arrivée massive de migrants donne une nouvelle jeunesse à Pegida
Jean-Louis THIÉRIOT. - Pegida est un mouvement qui a eu son heure de gloire il y a un an. Progressivement il s'était amoindri. La tradition de l'Etat de droit, les principes de la loi fondamentale allemande ont conduit à un étiolement du mouvement. Aujourd'hui, l'arrivée massive de migrants donne une nouvelle jeunesse à Pegida. Ce mouvement né à l'Est, dans les nouveaux Länder, est en pleine renaissance, de façon inquiétante.
  L'offre «populiste» n'est pas insérée dans le paysage politique
Il y a un an, j'écrivais qu'il n'irait pas loin dans l'état de l'époque de l'opinion allemande ; après la crise des migrants, la situation a changé. La grande spécificité allemande est qu'il n'y a pas de parti «populiste» organisé. L'AfD s'en rapproche le plus, mais ses dirigeants se sont déchirés récemment. L'offre «populiste» n'est pas insérée dans le paysage politique. Il peut être intéressant de surveiller l'AfD, la façon dont ce parti va se structurer autour de ces positions. Mais peut-être que ce sera plutôt l'aile droite de la CDU qui se chargera de ce type de problématiques.

LE FIGARO. - Justement, dans les sondages, l'Alternative für Deutschland - parti anti-UE et anti-migrants - a de nouveau franchi le seuil des 5 % d'intentions de vote, pour atteindre parfois 7 %. Ces scores lui permettent-il d'espérer une entrée au Bundestag en 2017?
la stabilité du système politique allemand pouvait être perturbée
Jean-Louis THIÉRIOT. - Il est toujours difficile de faire des prédictions. C'est une chance inouïe pour l'AfD: va-t-elle rassembler de nombreux mécontents face à l'afflux de migrants? On aurait un vrai bouleversement politique de la vie allemande? Va-t-on aller vers une radicalisation de la CDU - surtout de son aile bavaroise, la CSU qui limitera la montée en puissance de l'AfD. Il y a un risque d'avoir une vie politique allemande déstabilisée. Dans une tribune du Figaro, il y a un mois, j'avais estimé qu'à long terme, la stabilité du système politique allemand pouvait être perturbée. A priori, cette tendance risque de s'accroître.

LE FIGARO. - La chancelière allemande s'est rendue dimanche à Istanbul pour défendre un plan d'action européen au sujet du contrôle du flux des migrants. La Turquie réclame plus que la somme initialement proposée par l'UE pour accueillir les migrants. L'UE devra-t-elle céder aux exigences turques?
  La proposition de Mme Merkel a provoqué un appel d'air qui manifestement la dépasse
Jean-Louis THIÉRIOT. - La proposition de Mme Merkel, qui a essayé en trois mois de passer de son image de Bismarck à celle de Mère Teresa, a provoqué un appel d'air qui manifestement la dépasse.
  la «construction européenne» pourrait être menacée par une entrée de la Turquie dans l'UE
Elle n'a pas eu d'autre choix que d'essayer de traiter le problème à la source en Turquie. S'il ne s'agit que de payer, la solution serait plus aisée à trouver. La proposition de la Turquie que les citoyens turcs puissent bénéficier de la libre circulation en Europe est maladroite et dangereuse, dans l'état de tension que connaît l'Europe. Les négociations d'adhésion que le président Erdogan veut relancer, si elles aboutissent, modifieraient toute l'architecture européenne, avec un risque de rejet des Européens intensifié. De plus, à l'exception de l'Allemagne, l'opinion européenne à l'égard de la «construction européenne» est très réservée. Le moment semble peu opportun: la «construction européenne» pourrait être menacée par une entrée de la Turquie dans l'UE.

LE FIGARO. - On a beaucoup parlé de la responsabilité des pays occidentaux dans les guerres qui provoquent les migrations. L'Europe verse de l'argent pour l'accueil des migrants. Les Etats-Unis aussi?
 La diplomatie européenne devrait exiger des Américains une contribution financière plus importante.
Jean-Louis THIÉRIOT. - Ils ont annoncé un plan d'aide mais ne paient que très peu. La diplomatie européenne joue un rôle mineur aujourd'hui: elle devrait exiger des Américains une contribution financière plus importante. Le problème est subi par les Européens ; les Etats-Unis n'interviendront que de façon marginale.

LE FIGARO. - L'Allemagne s'attend à recevoir 800 000 à un million de demandeurs d'asile cette année. Le pays réunit-il les conditions pour accueillir un nombre aussi important de personnes?
 L'arrivée de migrants correspond aux besoins de l'économie allemande
Jean-Louis THIÉRIOT. - Techniquement oui. L'arrivée de migrants correspond aux besoins de l'économie allemande. Compte tenu du malthusianisme et des besoins démographiques de l'Allemagne - le taux de fécondité en Allemagne est très bas: 1,3 enfant par femme - le pays a besoin de main d'œuvre.

Cela signifie un choc culturel encore pluns et réfugiés musulmans, ainsi que l'a révélé le journal centriste Die Welt. Accueillir autant de réfugiés culturels important aujourd'hui que l'on découvre des tensions inter-ethniques et inter-religieuses entre réfugiés chrétielement si différents, est-ce positif pour l'Allemagne? Je n'en suis pas sûr…

LE FIGARO. - Précisément, plusieurs responsables politiques allemands plaident pour un hébergement séparé des réfugiés chrétiens et musulmans en raison de l'augmentation des violences commises par des migrants musulmans contre des chrétiens dans les camps de réfugiés allemands. Est-ce souhaitable et concrètement faisable?
faisabilité juridique des camps séparés
Jean-Louis THIÉRIOT. - Compte tenu du système juridique européen dans lequel l'Allemagne évolue, et de la loi fondamentale telle qu'elle est rédigée aujourd'hui, je vois mal la faisabilité juridique des camps séparés. Si on en est là, c'est que la situation est extrêmement grave. Cela signifie qu'il faudra nécessairement tarir le flux à la source.
 La politique d'accueil de Mme Merkel est en tout cas remise en cause
Aujourd'hui, nous n'avons pas de statistiques permettant de mesurer l'ampleur de ces violences. On mesure la gravité des faits qui sont relayés par la presse, mais on n'en mesure pas l'ampleur. Si ce sont des faits isolés, cette idée de camps séparés n'est pas souhaitable. En revanche, si on s'achemine vers des affrontements réguliers, il faudra trouver une solution préservant toutes les minorités. La politique d'accueil de Mme Merkel est en tout cas remise en cause.

LE FIGARO. - Le syndicat de la police allemande demande d'ériger une clôture le long de la frontière avec l'Autriche, sur le modèle de la Hongrie, une aile de la CDU menace de proposer un projet de refoulement de certains réfugiés aux frontières… Une partie de l'opinion est-elle en train de se retourner contre l'accueil massif proposé par la chancelière?
Il y a un vrai risque politique pour la chancelière
Jean-Louis THIÉRIOT. - L'opinion est en train d'évoluer ; il est trop tôt pour dire qu'elle se retourne. La popularité de la chancelière a chuté de 9 points en un mois. La CDU a toujours fait cohabiter une aile libérale - avec la figure d'Ursula von der Leyen par exemple - et une aile très conservatrice dont la CSU est le meilleur emblème. Le risque est que ce parti modéré du député puis chancelier Konrad Adenauer finisse par se fracturer ; aujourd'hui, le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière se trouve en délicatesse avec Angela Merkel. La CSU et une partie du Bundestag font entendre leurs divergences. Il y a un vrai risque politique pour la chancelière. Mme Merkel est une excellente tacticienne comme l'a montré durant toute sa carrière: la question est de savoir si elle saura relever un défi de cette nature, qui conditionne sa politique intérieure pour plusieurs années.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Jérusalem : « La Russie soutien toutes les résolutions adoptées par le Conseil de sécurité de l’Onu à ce sujet »

« La Russie et l’Égypte «prônent la reprise urgente du dialogue direct palestino-israélien sur toutes les questions litigieuses, y compris ...